France Info numérique, France info

Nutella et les affres de la com' virale

Difficile, pour les marques, de tenter d'investir les réseaux sociaux à coups de campagnes bien ficelées. Même avec les plus grandes précautions du monde, ça finit toujours par se retourner contre vous.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(En voulant éviter les détournements, la marque n'a fait qu'accélérer le bad buzz. © Capture d'écran dites-le-avec-nutella.fr)

 Et pourtant, ils avaient tout prévu. En lançant leur campagne "Dites le avec Nutella ", les publicitaires aux commandes avaient senti le coup venir. Etant donné le concept - proposer aux internautes de composer des messages à base d'étiquettes de pot de la fameuse pâte à tartiner -, on pouvait s'attendre à des détournements salés dont le web a le secret. C'est justement pour cette raison qu'une série de mots ont été bannis par avance, rendus impossible à faire apparaître sur les pots virtuels. Sauf que les internautes sont malins, et qu'ils n'ont pas tardé à trouver, dans le code du site dédié à l'opération, la liste des mots interdits.

(La liste est explicite. © Capture d'écran)

On passera sur les insultes à l'orthographe parfois très expérimental, le champ lexical de l'obésité ou les détournements scatos du nom de la marque, pour aller directement appuyer là où ça fait mal : Nutella a tenté de s'éviter une nouvelle polémique sur l'huile de palme qu'elle utilise dans sa pâte, en banissant tout simplement le terme. Plus drôle encore, même le mot "orang-outan " est interdit, et pour cause, comme le notent nos confrères de Rue89, ces sympathiques singes sont au coeur de la fronde contre l'huile de palme, leur habitat étant menacé par l'implantation de forêts de palmiers servant à récolter l'huile susnommée. Prudence ou pas, la com' virale se finit presque toujours en bad buzz . Il va falloir s'y faire, camarades publicitaires.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les projets vidéoludiques de Kanye West; la méga-honte de l'équipe de Touche pas à mon poste , gaulée en flagrant délit de plagiat par le grand Conan O'Brien himself ; le mode aléatoire de nos plateformes de streaming préférées qui apparemment n'en est pas un et les deux évènements musicaux du jour sur le web : un nouveau single suprise de Rihanna et un nouvel album - surprise aussi - des géniaux Godspeed You! Black Emperor dont voici un extrait:

 {% embed soundcloud %}  

(En voulant éviter les détournements, la marque n'a fait qu'accélérer le bad buzz. © Capture d'écran dites-le-avec-nutella.fr)