France Info numérique, France info

#JSIL : le hashtag d'activistes pro-palestiniens pour comparer Israël à Daech

Ce hashtag participe à la bataille sémantique dans le conflit israélo-palestinien.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des drapeaux israéliens dans la bande de Gaza © Maxppp)

 #JSIL est un acronyme en anglais pour Jewish State of Israel in the Levant, autrement dit en français l'Etat juif d'Israël dans le Levant. Cela fait référence à l'appellation anglo-saxonne de Daech, l'Etat islamique en Irak et au Levant. Un hashtag propice à la controverse pensé par des activistes pro-palestiniens qui font eux-même écho à la comparaison de Benyamin Netanyahu en début de semaine à la tribune des Nations Unies. Le Premier ministre israélien comparait le Hamas à Daech.

Israël, le Hamas, Daech, le poids des mots, le choc des comparaisons. Il y a déjà eu près de 20.000 tweets avec ce hashtag.  et , les initiateurs de ce hashtag qui compare donc les actions du gouvernement et de l'armée israélienne à celle de l'organsiation Etat islamique n'hésitent pas à retweeter tous les messages qui le contiennent pour le faire apparaitre dans les tendances du réseau social.

Si Twitter participait déjà cet été à la guerre médiatique, la guerre des images entre Israel et le Hamas à Gaza, cela continue avec ces mots qui sont aussi des armes. Et ce, au fil du conflit. Faut-il dire "colonie ou "implantation", "territoire occupé" ou "territoire disputé" ou encore "clôture de sécurité" ou "mur de l'apartheid" ?

(Des drapeaux israéliens dans la bande de Gaza © Maxppp)