Cet article date de plus de sept ans.

Qu'y-a-t-il à voir dans la réplique de la grotte Chauvet ?

écouter (15min)
Ce week-end, la reconstitution de la grotte Chauvet ouvre ses portes aux visiteurs, en Ardèche. À l’intérieur, une réplique fidèle de peintures vieilles de 36 000 ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Plus de 400 animaux différents sont représentés sur les parois de la grotte Chauvet et de sa réplique © REUTERS/Robert Pratta)

La grotte de Chauvet a été découverte il y a plus de 20 ans puis gardée secrète, fermée au public pour ne pas être dégradée. Pour pouvoir montrer aux visiteurs le spectacle de ces peintures datant d’il y a 36.000 ans, reconnues au patrimoine mondial de l'Unesco en 2014, le site a été reconstitué à l’identique avec minutie. À partir du 25 avril, dans la Caverne du Pont-d’Arc en Ardèche, les visiteurs pourront découvrir ces 3.000 mètres carrés, soit un tiers de la surface de la caverne originale. Les parois y sont recouvertes des reproductions de 1.000 dessins d’animaux, félins, bisons ou chevaux, réalisés par la main d’hommes préhistoriques il y a plus de 30.000 ans.

 

Pour France Info junior, Gabriela, Romane et Tristan, élèves en sixième, font un bond dans le temps et posent toutes leurs questions sur cette grotte à Jean Clottes, grand spécialiste de la Préhistoire et de l'art pariétal. Il est l'un des premiers scientifiques à avoir exploré la grotte et étudié ses peintures.

  (© France Info junior)
  (©)

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.