franceinfo junior, France info

franceinfo junior. Comment reconstruire la cathédrale Notre-Dame ?

Deux semaines après l'incendie de Notre-Dame de Paris, comment la reconstruire ? C'est le sujet du jour de franceinfo junior, avec Mathieu Lours, historien de l'architecture.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Notre-Dame de Paris en feu, le 15 avril 2019.
Notre-Dame de Paris en feu, le 15 avril 2019. (NATHANAEL CHARBONNIER / RADIO FRANCE)

L'Assemblée nationale examinera le 10 mai le projet de loi pour la restauration de Notre-Dame, a-t-on appris mardi de source parlementaire, deux semaines après l'incendie qui a ravagé la cathédrale. L'occasion pour franceinfo junior de revenir sur le sujet : comment peut-on reconstruire la cathédrale ? Combien de temps cela prendra-t-il ? Au micro, des élèves du collège Anne Frank de Saint-Dizier (Haute-Marne) posent leurs questions à l'historien Mathieu Lours, spécialiste de l'architecture religieuse. Il est enseignant en histoire moderne et en histoire de l’architecture à l’université de Cergy, auteur notamment d’un Dictionnaire des cathédrales (éditions Gisserot).

Clément pose la première question : "Combien d’années a duré la construction ?" Mathieu Lours lui répond : "Il faut à peu près 60 ans pour le gros-oeuvre. Mais une fois qu'elle a été terminée, elle ne plaisait plus (...). Pendant environ 80 ans, on l'a retravaillée pour la remettre au goût du jour." C'est un "chantier permanent, une cathédrale", conclut l'historien. 

Zohra prend la parole à son tour pour savoir si les anciens plans de la cathédrale vont être utilisés. "Étant donné qu'on connaît parfaitement le dernier état de la cathédrale avant l'incendie, on a des relevés, on a des plans. La logique voudrait qu'on réutilise ces plans pour recréer les éléments qui étaient présents avant l'incendie de manière semblable à l'existant, lui répond Mathieu Lours. Mais on doit aussi laisser la porte ouverte à un travail sur les matériaux, sur des choses qui puissent mieux résister aux incendies."

L'élève de sixième continue : "Est-ce qu'ils vont récupérer les matériaux qui étaient dans la cathédrale pour la tenir ?" Mathieu Lours enchaîne : "Tout ce qui est pierre, pourquoi pas, encore qu'il faille voir dans quel état c'est. La charpente est irrémédiablement perdue. Mais il nous reste le coq de la flèche, on peut le récupérer  et le remonter sur une flèche. Ce qui a surtout été fragilisé, ce sont les mortiers, le ciment qui tient les pierres les unes avec les autres (...) parce qu'il y a eu une grosse chaleur, ensuite de l'eau. Les choses vont peut-être poser des problèmes..."  Combien faut-il d'ouvriers pour la reconstruire ? Est-ce que ça durera plus de cinq ans ? Sur cette page, réécoutez notre émission du jour sur la reconstruction de Notre-Dame. 

Notre-Dame de Paris en feu, le 15 avril 2019.
Notre-Dame de Paris en feu, le 15 avril 2019. (NATHANAEL CHARBONNIER / RADIO FRANCE)