franceinfo junior , France info

franceinfo junior. C'est quoi le brevet des collèges ?

Alors que les épreuves décalées du brevet se tiennent ce lundi et mardi, franceinfo junior revient sur cet examen des collégiens. Pour répondre à des questions d'écoliers : Alexis Morel, journaliste éducation à franceinfo. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une épreuve du Brevet des collèges au collège Jules Ferry de Quimperlé (Finistère).
Une épreuve du Brevet des collèges au collège Jules Ferry de Quimperlé (Finistère). (MAXPPP)

C'est jour d'examen lundi 1er juillet pour les élèves de troisième de métropole, de La Réunion et de Mayotte. Reportées pour cause de canicule, le brevet se tient finalement en décalé, lundi 1er juillet et mardi 2 juillet. Au total, 848 878 collégiens passent le diplôme cette année. Mais au fait, comment ça marche ? Pour en parler : Alexis Morel, journaliste éducation à franceinfo. Il répond aux questions d'élèves en CM1-CM2 à l'école des Capitelles à Laure-Minervois (Aude).

Pourquoi le brevet est-il en troisième ?

Tony se lance pour une première question : "Pourquoi fait-on le brevet en troisième ?" Le journaliste éducation lui répond : "L'idée, Tony, c'est de faire un premier bilan des compétences, des savoirs de chaque élève à la fin du collège et juste avant la fin de la scolarité obligatoire, qui est fixée à 16 ans." Au micro, Tom se demande ensuite si c'est comme "un entrainement" avant le bac, passé en classe de terminale, à la fin du lycée. "C'est un examen assez récent comparé au bac, bicentenaire, raconte Alexis Morel. Il existe depuis 1947 dans notre pays. À l'époque, ça s'appelait le BEPC (Brevet d'éducation du premier cycle)". Aujourd'hui, on l'appelle DNB pour "Diplôme national du brevet".

Pourquoi ce report du brevet se demande un autre élève. "À cause des fortes chaleur", répond le journaliste, jeudi et vendredi étant les pics de la canicule. "Selon le ministère de l'Éducation, ça aurait été compliqué de faire travailler des élèves avec des tempétaures qui dépassent les 30, 40 degrés" dans des salles qui ne sont pas toujours adaptées à la chaleur, ajoute le journaliste. Un changement d'emploi du temps qui a chamboulé les programmes et forcé à se réorganiser : "Il a fallu réimprimer des convocations, avec les nouvelles dates et reconvoquer les profs qui assurent la surveillance des épreuves."

Un examen et du contrôle continu

"Est-ce qu'on peut avoir le brevet avant de l'avoir passé ?" demande Tom à nouveau. "On peut dire qu'on peut être quasi-sûr de l'avoir avant même les épreuves finales." Car le brevet est composé de deux parties qui forment un total de 800 points, répartis ainsi : "Les épreuves finales comptent pour 400 points et le contrôle continu compte aussi pour 400 points. Pour avoir le brevet, il faut avoir 400 points sur 800."

Ce qui occasionne une question de Marlone, à propos du résultat : "Qu'est-ce qui se passe si on n'arrive pas à passer le brevet ?" Alexis Morel : "Si tu passes le brevet et tu le rates, ça ne t'empêchera pas d'aller au lycée." Si c'est une absence le jour de l'épreuve pour cause d'empêchement ou de maladie, l'élève "pourrait passer le brevet en septembre." Sur cette page, réécoutez en entier notre émission du jour sur le brevet. 

Une épreuve du Brevet des collèges au collège Jules Ferry de Quimperlé (Finistère).
Une épreuve du Brevet des collèges au collège Jules Ferry de Quimperlé (Finistère). (MAXPPP)