Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Tel Aviv

Anne Hidalgo défend la manifestation "Tel Aviv sur Seine" prévue aujourd'hui dans le cadre de Paris Plages. L’opération provoque la colère d'élus et d'associations pro-palestiniens qui ont réclamé l'annulation de l'événement. Tel Aviv est une ville ouverte, une ville progressiste, détestée à ce titre en Israël par tous les intolérants rétorque Anne Hidalgo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Tel Aviv © MAXPPP)

Certains ont appelé Tel Aviv  la Bulle. Surnom  utilisé notamment par les conservateurs israéliens qui estiment que Tel Aviv est une anomalie dans la région. A une heure à peine de Gaza difficile d'imaginer une ville aussi libre dans le contexte actuel du Proche-Orient.Tel  Aviv, ses plages, ses hôtels, ses bars ses restaurants et boites de nuit du front de mer attirent toujours beaucoup de monde. "La ville ne dort jamais" dit-on et n'a pas grand chose à envier à New York, Berlin ou Ibiza. Les religieux se mêlent aux fêtards. On entend de l’hébreu, du russe, du français, de l’anglais.   Une ville très tendance qui rappelle l'Europe. Tel Aviv est une exception dans la région, par rapport à ses voisins arabes, mais aussi au sein d'Israël. Tel Aviv est également le centre économique et financier du pays.  Tel Aviv est aujourd'hui la  ville centre d’une métropole en forte croissance totalisant plus de trois millions d’habitants. Tel Aviv seule compte 400.000 habitants Tel Aviv a été créée en 1909 au Nord de la vieille ville Arabe de Jaffa. La ville s'est développée rapidement sous le mandat britannique en Palestine. Son développement en tant que ville avant la création de l’État d’Israël répond aussi à un projet sioniste.  En 1948 la ville devient un temps la capitale du nouvel État d'Israël. Ensuite en 1950 Jaffa et Tel Aviv deviennent une seule et même ville.  L'agglomeration s'est développée sur 14 km le long de la mer, la ville s'est étendue au rythme des vagues d'immigrations juives. La population arabe a elle quasiment disparu.Les immigrants ont amené avec eux une nouvelle architecture. Tel Aviv est une ville aérée, avec des avenues et des boulevards.Tel-Aviv compte aujourd'hui plus de 4.000 immeubles et maisons de style Bauhaus, qui lui valent son classement au patrimoine mondial de l'Unesco. 

Et  pourquoi Anne Hidalgo parle de ville detestée par tous les intolérants ou de ville progressiste ? 

Pour la fête, la relative insouciance de sa population, sa liberté, sa modernité et par opposition également à Jérusalem  . Les deux villes séparées de 60 kms s'opposent presque en tout. Jérusalem est une ville très religieuse. Les habitants de Tel Aviv sont dans leur majorité aussi peu préoccupés de religion que dans n'importe quelle ville européenne. Enfin le maire de la ville Ron Huldai est travailliste. C'est donc un opposant à l'actuel gouvernement  israélien de Benjamin Netanhayou . 

(Tel Aviv © MAXPPP)