Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … le prix Goncourt

Alors que le plus célèbre des prix littéraires français est remis à la mi-journée, France Info vous rappelle ce qu’est le Goncourt.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le prix Goncourt 2013 Pierre Lemaitre©REUTERS/Benoit Tessier)

Origines

Le Goncourt a été créé à la suite du testament d'Edmond de Goncourt. Dans ses dernières volontés, cet écrivain français du 19ème siècle souhaitait que l'on forme une société qui décerne une fois l'an un prix de 5.000 francs pour un livre de prose paru dans l'année. Il était prévu que les dix membres de cette société se réunissent régulièrement et décernent leur prix après un diner au mois de décembre. Finalement, c'est en 1903 que premier prix Goncourt sera décerné dans un restaurant place de la Bourse à Paris.

 

Depuis 1914, c'est au restaurant Drouant dans le 2ème arrondissement de Paris que le prix est proclamé. Cela se passe en novembre dans un salon au premier étage de Drouant.  

Il y a toujours 10 membres dans l'académie, qui ne sont pas payés. Ils touchent à peine quelques notes de frais. Quant au lauréat, il ne touche que dix euros. 

Sélection et élection

Au départ, il faut ratisser large. Des dizaines et des dizaines d'ouvrages que les jurés sont censés lire. Pendant l'été, ils échangent leurs avis par mail. En septembre, ils se retrouvent chez Drouant pour établir une première sélection de 15 livres. Début octobre, c’est la 2ème sélection avec huit livres. Et fin octobre, quatre livres restent en lice.

 

Le jour de la proclamation du résultat, les jurés votent  oralement. S'ils ne parviennent pas à se mettre d'accord au bout de 14 tours, c'est le président du jury qui départage. Le président, c'est Bernard Pivot depuis cette année.

Zones d’ombres et ventes record

Le Goncourt est depuis longtemps au centre de rumeurs sur les conflits d'intérêts entre jury et maisons d'éditions. Il est vrai qu’à une époque, c’était très visible. En 1931 par exemple, le Goncourt a été décerné à Jean Fayard, aux éditions Fayard. Il était le fils du patron de Fayard.

De manière moins caricatural’, il y a eu quand même pendant des années des années de système "Galligrasseuil". Car Gallimard, Grasset et le Seuil se partageaient les prix littéraires. Depuis 2008, le règlement du Goncourt a été modifié. On n'a plus le droit de travailler pour un éditeur quand on est juré du Goncourt.

 

Enfin, si lauréat ne gagne que 10 euros avec le prix, il remporte  beaucoup plus avec les ventes de son livre dopées par la notoriété du prix Goncourt. D’après une étude d'Ipsos qui se base sur la période 2005-2011, un livre qui a reçu le Goncourt s'est vendu en moyenne à 431.000 exemplaires.

(Le prix Goncourt 2013 Pierre Lemaitre©REUTERS/Benoit Tessier)