Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Le pacte espagnol contre les violences faites aux femmes

Alors qu'en France, des associations appellent le gouvernement à mettre en place un plan d'envergure contre les violences faites aux femmes et mettent en avant l'exemple espagnol, franceinfo s'arrête sur le "pacte national contre la violence de genre"  signé en Espagne par l'ensemble des groupes politiques au parlement. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Emilie GautreaufranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

\"Plus jamais de violence contre les femmes\". Affiche espagnole de lutte contre les violences faites aux femmes
"Plus jamais de violence contre les femmes". Affiche espagnole de lutte contre les violences faites aux femmes (.)

Ce pacte, approuvé l'été dernier par les groupes parlementaires et voté depuis par les deux chambres, comporte plus de 200 mesures et est censé aboutir en Espagne à une législation encore plus protectrice. 

Les violences faites aux femmes y sont définies comme toutes celles qui entraînent des blessures ou souffrances physiques, sexuelles, psychologiques ou économiques.  

Le statut de victime y est repensé pour inclure les femmes qui, par peur ou emprise, n'ont pas été en mesure de porter plainte. Elles pourront, à partir d'un certificat des services sociaux, bénéficier de toutes les mesures d'accompagnement et de protection.  

Des mesures de protection renforcées

Il est prévu que toutes les victimes sans emploi et contraintes de reconstruire leur vie, bénéficient, pendant six mois, d'une aide financière.  

Des unités de soutien, réunissant différents professionnels, seraient créées ou renforcées pour protéger durablement les victimes, chaque femme bénéficiant d'un accompagnement judiciaire personnalisé.  

Une formation spécifique serait proposée aux magistrats et avocats.

Le plan prévoit également d'améliorer la détection des violences dans les services d'urgences des hôpitaux et renforcer l'information et la prévention via les pharmacies et les centres médicaux.  

Des brigades spécifiques seront mises en place dans les commissariats accessibles sept jours sur sept, 24 heures sur 24.  

Il est aussi prévu que la notion de "circonstance atténuante" soit, dans ce type de délit et crime, supprimée.  

La protection des enfants des victimes  

Les enfants ayant perdu leur mère suite à des violences pourront bénéficier de soutien psychologique, scolaire et d'un accès prioritaire à une pension et une bourse.

Des mesures sont envisagées pour qu'il n'y ait plus de garde partagée des enfants en cas de violences contre une femme, ni de visite en prison, par des enfants mineurs, de pères condamnés.    

Une lutte globale pour l'égalité et contre le sexisme  

Un large pan du pacte est consacré à des mesures permettant de prendre le problème à la racine: mise en place de programmes de lutte contre le sexisme et pour l'égalité à tous les stades de la scolarité; campagne de prévention ciblant spécifiquement les mineurs, en utilisant nouvelles technologies et réseaux sociaux; travail avec les médias de façon à vehiculer une image non stéréotypée des femmes; mise en place d'un code de la publicité non sexiste; sanctions pour les clubs sportifs qui laissent passer les incitations à ce type de violences.  

Le plan comprend aussi des mesures pour lutter contre les inégalités professionnelles, la traite des êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle, les mariages forcés, les mutilations sexuelles.

Il met par ailleurs l'accent sur les violences spécifiques via internet  

Le problème, soulevé ces jours-ci par le parti socialiste espagnol, est qu'à ce jour, le pacte n'a pas été signé par le gouvernement et aucun budget n'a pour l'instant été débloqué. "Nous travaillons avec les communautés autonomes, les municipalités et les instances judiciaires avec l'espoir que le pacte soit signé courant décembre" a répondu le chef du gouvernement, Mariano Rajoy.          

\"Plus jamais de violence contre les femmes\". Affiche espagnole de lutte contre les violences faites aux femmes
"Plus jamais de violence contre les femmes". Affiche espagnole de lutte contre les violences faites aux femmes (.)