Cet article date de plus de six ans.

Expliquez-nous ... Donald Trump

écouter (5min)
Alors que Donald Trump domine les sondages chez les républicains dans la course à la Maison Blanche, France Info vous rappelle qui est cet Américain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Donald Trump le 9 septembre 2015 à Washington©MAXPPP)

Donald Trump, résumé quelques chiffre : 69 ans, quatre milliards de dollars de fortune, trois mariages, cinq enfants, deux quasi-faillites, 33 gratte-ciels et une coupe de cheveux improbable. 

Golden eighties !

Trump est un homme que l'opinion découvre dans les années 80. C'est l'époque de Reagan président, la naissance de l'ultra-libéralisme. Donald Trump, promoteur immobilier qui a hérité de son père, en est l'une des icônes.

 

En 1983, il inaugure en grande pompe son premier gratte-ciel sur la prestigieuse Ve Avenue, juste en dessous de Central Park, la Trump Tower, en toute simplicité. Il y a du marbre un peu partout. La déco est clinquante. C'est en fait le coup d'envoi de la frénésie immobilière de Manhattan. Trump construit à tour de bras et pas qu'à New-York. 

Love and hate

Trump est alors marié à Ivana, une femme venue de l'est,  ancienne championne de ski et mannequin tchécoslovaque. Elle est à ses côtés depuis 1977.

 

Mais Donald n'est pas fidèle. Il trompe Ivana avec celle qui deviendra sa 2ème épouse, l'actrice Marla Maples. Au début des années 90, le divorce est un véritable feuilleton médiatique. Ivana obtient une quarantaine de millions de dollar pour élever ses trois enfants, dont la blonde Ivanka. 

Ruined !

Et c’est une mauvaise période, car Trump est alors quasiment ruiné. La crise de l'immobilier est passée par là. Trump est très endetté. Il le sera à nouveau en 1995 en raison des pertes de son casino à Atlantic City. Mais il va se redresser et construire de nouveaux édifices aux Etats-Unis, au Canada, en Amérique latine ou en Asie.  

TV star

En 2004, il se lance dans la télé avec "The Apprentice" sur NBC, une émission de télé-réalité qu'il produit et anime. L'idée est de confronter des américains qui veulent décrocher un job chez lui.

 

A la fin de chaque épisode, Donald Trump élimine un candidat en le pointant du doigt en lui lançant, "tu es viré". Le public adore et la finale de la première saison rassemble 28 millions de téléspectateurs.   

Big business

Mais Trump fait aussi plein d'autres choses dans la vie. Il possède une agence de mannequins, le concours Miss Univers,  la patinoire de Central Park ou des terrains de golf. Il vend son nom un peu partout. Sur des casquettes, des parfums, de la déco intérieure, des livres comme "Comment devenir riche" ou "comment faire un bon deal".

 

Sa fille Ivanka est dans la mode avec des chaussures et des bijoux à son nom. De son coté, son fils Donald J. Trump pose son nom sur des cravates et des boutons de manchette. 

White House

Aujourd'hui, Donald Trump veut poser son nom sur la Maison Blanche. Il avait déjà tenté de le faire en 1996 lors des primaires républicaines. Cette année, il est en tête des sondages avec des déclarations tonitruantes, des propos racistes ou misogynes qui plaisent aux républicains les plus conservateurs.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.