En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. À la découverte du golf

Chaque semaine, Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, nous invite à découvrir un sport olympique avant de l'admirer lors des Jeux de Paris en 2024. 

20 août 2016. La colombienne Mariajo Uribe place son tee sur le trou n° 9 durant la finale femmes des JO de Rio
20 août 2016. La colombienne Mariajo Uribe place son tee sur le trou n° 9 durant la finale femmes des JO de Rio (SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES SOUTH AMERICA)

L’Open de France à suivre du 28 juin au 1er juillet au golf national de Saint-Quentin en Yvelines

Le golf a fait son retour dans le monde olympique à Rio en 2016 après plus d’un siècle d’absence. La dernière édition remonte au début du XXe siècle. À Paris pour les Jeux de 1900, deux épreuves ont été disputées : un tournoi hommes et un tournoi femmes. La  deuxième édition olympique a eu lieu à Saint-Louis aux États-Unis en 1904. L’épreuve féminine avait été supprimée et remplacée par un tournoi par équipe.

Un tournoi olympique en stroke-play

La formule olympique est un tournoi en stroke-play. Cela consiste à réaliser un parcours de 18 trous quatre fois sur quatre jours consécutifs. Le joueur qui totalise le plus petit nombre de coups à l’issue des quatre jours de compétition remporte la médaille d’or.

Pour les Jeux de Rio, 60 joueurs et 60 joueuses étaient présents. Mais seuls 8 des 20 premiers mondiaux chez les hommes avaient fait le déplacement. Les Jason Day, Rory Mc Ilroy, Dustin Johnson avaient préféré s'abstenir, craignant les piqûres de moustiques et de contracter le virus Zika. Le parcours olympique avait été dessiné dans une zone marécageuse. D'autres avaient reconnu le faible intérêt, financier ou sportif d'une médaille olympique... Quoi qu'il en soit, l’anglais Justin Rose et la coréenne Park ont remporté la médaille d'or.

"La simplicité est la sophistication suprême"

Le golf peut très bien se résumer avec cette citation de Léonard de Vinci. Évidemment les règles sont simples, rentrer une balle dans un trou en moins de coups possibles, mais les paramètres extérieurs à prendre en compte sont très nombreux.

Un parcours de 18 trous demande une concentration de chaque instant et sur le long terme, avec de nombreuses embuches le long du trajet : des pièces de sables appelés aussi bunker, la présence des parties arborées types buissons, arbustes ou des plans d’eau (rivières, ruisseaux). Tout dépend du parcours.

En plus d’avoir des nerfs d’acier pour trouver calme et concentration qui mènera le golfeur au geste fluide, relâché, précis, l’athlète doit aussi se transformer en fin stratège. Il doit bien sûr analyser le parcours dans un premier temps mais aussi être malin concernant le choix du club de golf en fonction du geste à réaliser. Des bois, des fers, des putters, le golfeur ne peut emporter que 14 clubs au maximum sur le parcours.

La Ryder Cup, l'événement de la rentrée

Compétition prestigieuse, organisée tous les deux ans, la Ryder Cup met en opposition les meilleurs Américains et les meilleurs Européens. Elle sera organisée du 28 au 30 septembre 2018 au golf national de Saint-Quentin-en Yvelines.

20 août 2016. La colombienne Mariajo Uribe place son tee sur le trou n° 9 durant la finale femmes des JO de Rio
20 août 2016. La colombienne Mariajo Uribe place son tee sur le trou n° 9 durant la finale femmes des JO de Rio (SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES SOUTH AMERICA)