En Irlande du Nord, le studio de la série "Game of Thrones" ouvre ses portes

écouter (3min)

L’Irlande du Nord est le principal lieu de tournage des huit saisons de la série à succès de HBO. Visite en avant-première.

Article rédigé par
Laura Taouchanov - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des personnes prennent des photos de crânes de dragon factices au studio de "Game of Thrones" à Banbridge, en Irlande du Nord, le 2 février 2022. (PAUL FAITH / AFP)

C’est un studio en Irlande du Nord qui va permettre aux fans de Game of Thrones de se plonger dans les coulisses de la série la plus titrée de l'histoire de la télévision américaine. Une visite interactive inédite de plus de 10 000 m² à Banbridge, près de Belfast.

Il vaut mieux avoir vu la série pour visiter le studio, en raison des risques d’être complètement spoilé. Dès le début, on vous replonge dans l’ambiance avec la célèbre musique. Et ensuite à travers tout le parcours, vous passez de royaume en royaume. Tous les plateaux de tournage sont d’origine, rien n’a bougé ou presque. Dans le Royaume du Nord par exemple, le fief de Jon Snow, on peut voir cette grande table en bois où tous les grands de la famille Stark se retrouvent. Preuve qu’elle est authentique, la cire des bougies est toujours collée sur la table. 

Pour les acteurs qui ont fait le déplacement, c’est forcément beaucoup de souvenirs qui remontent. Nous avons croisé Ian Beattie à Peyredragon, la maison de Daenerys. "La dernière fois que j’étais là, ils m’ont tué ! explique celui qui joue Meryn Trant, le garde cruel du roi Baratheon. De tout le tournage, les pires mots que j’aie entendus c’est : 'Ok coupez, c’est fini pour Ian'. Ça m’a brisé le cœur ! Donc c’est beaucoup de bons souvenirs."

"Les fans vont voir ces plateaux où nous avons marché, les trônes sur lesquels on se prenait en selfie. Ce sont tous les objets d’origine ! Je crois que les fans vont passer un super moment ici."

Ian Beatie, acteur de Game of Thrones

à franceinfo

Pendant leur visite, les fans vont aussi avoir accès à des secrets de tournage pour la première fois. Une valeur ajoutée de cette visite, au-delà des costumes exposés. On apprend par exemple que le compositeur avait une seule règle : aucune flûte pour la musique. On découvre aussi tous les croquis qui ont servi à imaginer les sept royaumes avec des châteaux et des univers très différents à chaque fois. C’est parfois vingt semaines de conception avant le tournage. Les bureaux des dessinateurs sont encore là, on voit leurs brouillons froissés et jetés dans les corbeilles. 

De grandes attentes pour le tourisme nord-irlandais

Qui dit guerre des trônes dit scènes de bataille. Les visiteurs auront aussi accès à l’armurerie. Derrière tout ce travail, il y a Tommy Dunney, un concepteur passionné, resté fidèle au poste durant les huit saisons : "D’habitude, votre travail se retrouve dans une vidéo, un film ou un souvenir. Là, c’est un énorme privilège d’exposer mon travail dans une armurerie pour montrer mes créations. C’était un énorme travail. Chaque année ça devenait plus grand et plus excitant."

L’ouverture de ces studios représente une belle opportunité pour le tourisme nord-irlandais. La transformation du studio en lieu de visite a coûté 40 millions de livres,  les attentes sont à la hauteur de l'investissement. En dix ans, il y a déjà eu beaucoup de visiteurs pour venir voirpar exemple le château de Ward, rebaptisé Winterfell dans la série.

Avec ce nouveau lieu de pèlerinage pour les fans, le secteur du tourisme espère continuer à redorer l’image de l’Irlande du Nord dans le monde, ternie par plus de trente ans de guerre civile. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.