Cinéma week-end, France info

Orson Welles : the "Big O" célébré à Lyon et à Paris

La France fête le centenaire de la naissance d'Orson Welles. "Cinéma week-end" vous propose de découvrir ou de redécouvrir l’œuvre magistrale du cinéaste américain. De son coté, François Cluzet vous invite à une séance de rattrapage : "Pourquoi j'ai pas mangé mon père" qui n'a pas eu le succès espéré.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

A Paris, une rétrospective vient tout juste de commencer à la Cinémathèque française, grâce à laquelle vous pourrez, jusqu'au début du mois d'août, découvrir ou redécouvrir tous les films du cinéaste, ainsi que des fragments d'œuvres inachevées.

François Cluzet, qui sera la semaine prochaine à l'affiche de Un moment d'égaremen t, a eu un coup de cœur pour le film d'animation de Jamel Debbouze, Pourquoi j'ai pas mangé mon père , film qui n'a pas eu le succès escompté même s'il a réuni à ce jour plus de deux millions 300.000 spectateurs.

 

François Cluzet a été séduit par le film et le culot de Jamel : "Ce qui est intéressant, c'est que ce type, fort de sa notoriété, prenne des risques comme celui-ci, avec un gros budget, et fasse un film complétement inattendu."

 

 

Si l'affiche la plus attendue mercredi sera le duo François Cluzet-Vincent Cassel dans Un moment d'égarement de Jean-François Richet,  il ne faudra pas passer à côté de Une seconde mère, film brésilien récompensé à Sundance et à Berlin. La cinéaste Anna Muylaert dessine, tout en finesse, le portrait d'une nounou qui, sur fond de système de castes et de classes sociales, se retrouve à élever le fils d'une famille bourgeoise en abandonnant sa propre fille.

Les dinosaures mutants de Jurassic world ont attiré plus de deux millions de spectateurs en une semaine, quant aux émotions animées du nouveau Pixar Vice-Versa , elles ont touché plus de 120.000 spectateurs en une journée, dès la sortie du film mercredi dernier.

 

(© Maxppp)