Cinéma week-end, France info

"Le dernier coup de marteau" : délicate chronique de l'adolescence

L'emprise du cinéma américain sur le box-office, quelques usurpations d'identité au programme de la semaine à venir, et des sauvages dans la séance de rattrapage de Marjane Satrapi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Romain Paul et Mireia Vilapuig © Lionceau Films)

Parmi les films qui sont sortis cette semaine, nous vous avons déjà conseillé sur France Info Selma ou The voices . Ne passez pas à coté non plus du film d'Alix Delaporte, Le dernier coup de marteau , dans lequel cette cinéaste, dont la justesse avait été déjà très remarquée il y a quatre ans dès son premier film, Angele et Tony ,  explore des liens familiaux à la fois douloureux et lumineux.

Alix Delaporte nous emmène sur les pas d'un jeune garçon de 13 ans pris entre une mère malade, avec laquelle il vit dans une caravane en bord de mer, et qui progressivement va s'effacer, et un père absent, absorbé par les tournées de son orchestre, mais qui doucement va revenir. Et la réalisatrice parvient à ne jamais jouer sur l'émotion facile ou forcée, grâce à une pudeur bienvenue et à la belle la présence des comédiens, Clotilde Hesme, Gregory Gadebois et le jeune Romain Paul.

 

La réalisatrice de The voices , comédie d'horreur à l'affiche en ce moment,  vous conseille d'aller vous défouler aussi avec Les nouveaux sauvages , ce film à sketchs de l'argentin Damian Szifron qui met en scène des personnages qui craquent et pètent les plombs,  ce film où un mariage tourne au jeu de massacre et où une embrouille entre automobilistes devient un thriller saignant.

Cette semaine vous pourrez croiser quelques belle figures d'imposteurs et de menteurs : un peintre s'attribuant les tableaux de sa femme dans le nouveau film de Tim Burton Big eyes , un jeune écrivain en panne d'inspiration dérobant le manuscrit d'un autre dans Un homme idéal avec Pierre Niney, ou encore un dictateur renversé par une révolution et se faisant passer pour un homme du peuple pour ne pas se faire abattre dans la nouvelle fable de l'iranien Mohsen Makhmalbaf, Le président .

 

Pour le moment, au box-office, l’Amérique domine

Le film de Clint Eastwood, American sniper , continue d'occuper la première marche du podium avec désormais plus de 2 millions 230.000 spectateurs.

Et puis, parmi les nouveautés de la semaine, ce mercredi, Liam Neeson dans Night run a pris la tête des opérations devant Selma , ce film retrace le combat de Martin Luther King, et The voices , le premier film américain de Marjane Satrapi avec Ryan Reynolds qui participe même à la bande originale avec une reprise de Sing a happy song .

(Romain Paul et Mireia Vilapuig © Lionceau Films)