Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. Une nouvelle comédie "La Finale" avec Thierry Lhermitte

Une nouvelle comédie à découvrir en salle. "La Finale" de Robin Sykes avec Thierry Lhermitte.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Thierry Lhermitte à la présentation du film \"La Finale\" de Robin Sykes à Marseille le 9 mars 2018
Thierry Lhermitte à la présentation du film "La Finale" de Robin Sykes à Marseille le 9 mars 2018 (MAXPPP)

La Finale de Robin Sykes avec Thierry Lhermitte est en salle depuis mercredi dernier. Une comédie qui a reçu le grand prix du festival de film de comédie de l'Alpe d'Huez. Sorte de road movie tendre amer qui nous raconte le voyage pour Paris pour jouer une finale de basket d'un ado et de son grand-père atteint de la maladie d’Alzheimer. 

Thierry Lhermitte est sobre, émouvant et drôle. La Finale donc de Robin Sykes qui devrait compléter les succès des Tuches, de la Ch'tite Famille ou encore de Tout le Monde Debout. Tous ces films cartonnent en salle en ce moment. D'autres comédies vont arriver dans les salles dans les semaines qui viennent.

Autre grande facette de la consommation de cinéma aujourd'hui en salle : les blockbusters

Et mercredi est sorti Pacific Rim Uprising de Steven Denight pour compléter l'offre entre Black Panther ou Tomb Raider.     
Et Guillermo del Toro qui avait réalisé le premier Pacific Rim en 2013 apparaît toujours au générique de ce film mais comme producteur. Mais del Toro réalisateur, portait le film vers plus de complexité. Steven Denight nous propose lui un film beaucoup plus simple.

Dans ce Pacific Rim Uprising, c’est le fils du héros mort en sauvant la planète dans le premier film qui prend les commandes de celui-ci. Pour face à une nouvelle menace des Kaijus, des créatures gigantesques. C'est lui ce héros incarné par John Boyega qui porte le film de bout en bout aux côtés de Scott Eastwood.   

Scènes d'actions quasiment ininterrompues, effets spéciaux en pagaille, bagarres titanesques, un peu d’humour quand même. Mais peu de surprise donc. Beaucoup d'enfants y trouveront sans doute leur compte. A noter par ailleurs que ce Pacific Rim Uprising semble être destiné à séduire le public asiatique avec beaucoup d'actions situées en Chine et au Japon et beaucoup de seconds rôles joués par des acteurs chinois.    

Le cinéma français s'est beaucoup intéressé à la religion ces dernières années

Avec des films comme Des Hommes et des dieux de Xavier Beauvois, Les Innocentes d'Anne Fontaine et beaucoup plus récemment L'Apparition de Xavier Giannoli. Voici maintenant La Prière de Cédric Khan. Le film nous emmène dans une communauté religieuse ou de jeunes toxicomanes soignent leur addiction par le travail, l'amitié et la prière. On suit plus particulièrement le jeune Thomas, à peine remis d’une overdose, incarné par un étonnant jeune acteur,  Anthony Bajon, Ours d'argent du meilleur acteur lors de la dernière Berlinale pour ce film.

Les autres sorties ce mercredi : il faut également retenir Mektoub My Love d’Abdelatif Kechiche. Film sur la jeunesse, l'amour, la beauté des corps. Et puis à signaler un film allemand de Robert Schwentke Le Captain, L’Usurpateur. Film qui nous emmène dans les pas d'un soldat allemand déserteur, deux semaines avant la fin de la guerre. Soldat qui va commettre des actes d'une extrême violence. Film en noir et blanc sur la folie et la violence de cette fin de guerre.

Thierry Lhermitte à la présentation du film \"La Finale\" de Robin Sykes à Marseille le 9 mars 2018
Thierry Lhermitte à la présentation du film "La Finale" de Robin Sykes à Marseille le 9 mars 2018 (MAXPPP)