Cet article date de plus de huit ans.

La chanson des cultivateurs

écouter (5min)
Le 50e Salon international de l'agriculture attire une fois de plus des foules de visiteurs. Un engouement de la France pour sa terre, que confirment les chansons.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Notre nation a été pendant des
siècles un pays de paysans et qui, ces jours-ci, célèbre son enracinement
agraire avec le traditionnel Salon international de l'agriculture à Paris.

Pendant des générations, lors de
tous les banquets et repas de famille, le répertoire des ténors et barytons
amateurs qui poussaient la voix au dessert, était particulièrement agreste.

Les chansons et
archives de la chronique d'aujourd'hui

Juantrip : Blé (1999)

Armand Mestral : La Chanson des
blés d'or

Armand Mestral : La Chanson des semailles

Armand Mestral : Le Credo du
paysan

Michel Chaineaud : Les Bœufs

Michel Delpech : Le Loir-et-Cher (1975)

Juliette : Retour nature (2001)

Ridan : L'Agriculteur (2004)

Jean-Louis Murat : Vendre les
prés
(2012)

Hugues Aufray (avec Renaud) : Au cœur
de mon pays
(1995)

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

 

Les cinquante épisodes d'Un été,
une chanson
, notre chronique de l'été 2012, sont disponibles
ici.

Les livres qui ont accompagné nos chroniques des étés 2010 et 2011, Ces
chansons qui font l'histoire
et Les chansons qui ont tout changé ,
sont l'un
et
l'autre sur le kiosque de Radio-France
et présentent une centaine
d'histoires de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No
Cry
de Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber
la chemise
de Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne
allons voir si la rose
...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.