Cet article date de plus d'un an.

Quel âge de la retraite pour les chanteurs ?

La retraite à soixante-quatre ans, qui provoque tant de remous en France, est évoquée dans une chanson des Beatles. Et les chanteurs ne sont pas toujours pressés d'arrêter…
Article rédigé par Bertrand Dicale
Radio France
Publié
Temps de lecture : 6 min
Marcel Amont le 25 août 2019, à Paris. Le chanteur a rejoint les étoiles le 8 mars 2023 à 93 ans. Il avait adapaté en français la chanson des Beatles, "When I'm Sixty-Four" en 1967. (ERIC FOUGERE - CORBIS / CORBIS ENTERTAINMENT VIA GETTY IMAGES)

Soixante-quatre ans, c’est l’âge que s’imagine Paul McCartney des Beatles en 1967, sur l’album Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band, pour parler de sa future retraite – faire le jardin, sarcler les mauvaises herbes, bricoler dans la maison… Il a vingt-cinq ans, et il se projette donc à soixante-quatre ans, cet âge de départ à la retraite autour duquel la France fait tumulte depuis de longues semaines. Et quelques mois plus tard, à l’automne 1967, Marcel Amont adapte sa chanson en français.  

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

The Beatles, When I'm Sixty-Four, 1967

Marcel Amont, Dans quarante-cinq ans, 1967

Charles Aznavour, Je ne ferai pas mes adieux, 1987

Jacques Brel, Vieillir, 1977

Maxime Le Forestier, Nous serons vieux, 1977

Jacques Brel, La, la, la, 1967

Montéhus, Vas-y Léon, 1936

Léo Ferré, Les Retraités, 1964

Jean Ferrat, La Montagne, 1964

Serge Lama, Le Retraité, 2023

Gauvain Sers, feat. Anne Sylvestre, Y'a pas de retraite pour les artistes, 2019  


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Et vous pouvez aussi retrouver sur ce lien le podcast Derrière nos voix, avec les secrets d'écriture et de composition de huit artistes majeurs de la scène française, Laurent Voulzy, Julien Clerc, Bénabar, Dominique A, Carla Bruni, Emily Loizeau, Juliette et Gaëtan Roussel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.