Les ambiguïtés de la chanson sur l'avortement

écouter (5min)

La chanson aime décrire les sentiments des individus et, dans le cas de l'interruption volontaire de grossesse, cela aboutit parfois à des chansons utilisées contre les droits des femmes. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La chanson peut être très ambiguë avec ce thème du droit à l'avortement. (Illustration) (RAFAEL BEN-ARI / PHOTODISC / GETTY IMAGES)

Va t’faire avorter ma mignonne, une chanson de Francis Lalanne dans laquelle un père de famille veut absolument que sa fille recourt à l’interruption volontaire de grossesse.

Nous sommes en 1990, une quinzaine d’années après la loi Veil, et on peut être surpris puisque Lalanne a souvent défendu le droit des adolescents à s’aimer comme bon leur semble, ce qui inclut évidement une défense de la contraception qui leur permet une sexualité libre et épanouie ; mais là, il semble s’en prendre à la liberté d’avorter et ce n’est pas très cohérent.

Vous me direz que Francis Lalanne n’est pas un champion de la cohérence mais là, en l’occurrence, c’est plutôt la chanson – la chanson en général – qui n’est pas d’une éclatante cohérence sur le sujet de l’avortement.  

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Francis Lalanne, Va t'faire avorter ma mignonne, 1990

Madonna, Papa Don't Preach, 1986

Colonel Reyel, Aurélie, 2011

The Sex Pistols, Bodies, 1977

Kayliah, Le Choix de la vie, 2008

Romane Serda, Pleure pas, 2007

Radio Boy, The GM Food Chain, 2000  


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.