Derrière nos voix. Carla Bruni et les dilemmes de la scène

écouter (5min)

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Mercredi 10 août, Carla Bruni explique pourquoi et comment certaines chansons ne sont jamais interprétées en concert.  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Carla Bruni lors de la soirée "Unis pour l'Ukraine" sur France 2 et France Inter, le 8 mars 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Nous étions donc chez Carla Bruni, qui avait sa guitare en main. Au bout de vingt ans de carrière dans la chanson et six albums studio, elle est aussi devenue une artiste de scène accomplie. Et nous lui demandé si elle chante en tournée toutes ses chansons.

Dans cet épisode de Derrière nos voix, vous entendez des extraits de :

Carla Bruni, Déranger les pierres en public, 2014

Carla Bruni, J'en connais, 2002

Carla Bruni, La Noyée, 2002

Gino Paoli, Il cielo in una stanza, 1961

Carla Bruni, Le Ciel dans une chambre, 2002

Carla Bruni, Chez Keith et Anita en public, 2014

Carla Bruni nous chante Le toi du moi, 2022

Carla Bruni, Le toi du moi, 2002

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.