Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Quelle facture pour des funérailles idéales ?

Les chanteurs rêvent volontiers d'enterrements somptueux, à rebours des observations récentes de la Cour des comptes. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le prix des funérailles. Photo d\'illustration
Le prix des funérailles. Photo d'illustration (DANA NEELY / THE IMAGE BANK / GETTY IMAGES)

On chante souvent des enterrements spectaculaires, comme dans À la mort de Juju de Juliette Gréco en 1965, sur un texte d’Henri Tachan.

Évidemment, ce n’est pas le budget des alcools servis là qu’a estimé la Cour des comptes : vous l’avez entendu cette semaine sur franceinfo, la Cour s’est émue du fait que malgré l’ouverture à la concurrence des services de pompes funèbres il y a 25 ans, le prix des enterrements et des crémations n’ait pas baissé.

Mais quand on parle d’enterrement, il faut bien admettre que, très souvent, on n’a pas envie de regarder à la dépense. Et les obsèques des chansons sont souvent dispendieuses. 

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Juliette Gréco, A la mort de Juju, 1965

Gilbert Bécaud, L'Enterrement de Cornelius, 1959

Patricia Kaas, L'Enterrement de Sidney Bechet, 1990

Juliette Gréco, A la mort de Juju, 1965

Jacques Bertin, Aux funérailles au funambule, 2005

Léo Ferré, A mon enterrement, 1971

Mell, Mon enterrement, 2016

Henri Tachan, Les chiens qui suivent les enterrements, 1965

Pierre Frachet, En allant à l'enterrement, 1962

Philippe Clay, L'Enterrement de Madeleine, 1971






Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Le prix des funérailles. Photo d\'illustration
Le prix des funérailles. Photo d'illustration (DANA NEELY / THE IMAGE BANK / GETTY IMAGES)