Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Peut-on être artiste et candidat ?

La mésaventure récente d'Hugues Aufray nous amène à constater que les chanteurs français ne sont pas prompts à se jeter dans la bataille électorale. Mais il y a quelques exceptions...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Bertrand DicalefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le chanteur Hugues Aufray, lors des Victoires de la musique, le 6 mars 2010, au Zénith de Paris.
Le chanteur Hugues Aufray, lors des Victoires de la musique, le 6 mars 2010, au Zénith de Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Nous vous en avons parlé sur franceinfo cette semaine : Hugues Aufray a été au cœur d’une aventure politique étrange, des militants d’extrême-droite ayant commencé à démarcher des élus locaux pour recueillir des parrainages pour sa candidature à l’élection présidentielle, alors que lui-même affirme n’avoir rien demandé et avoir simplement laissé faire – et avoir été abusé.

Et si l’on cherche dans la mémoire de la chanson française, il faut bien constater que nos artistes ne cherchent pas très souvent à obtenir les suffrages de leurs concitoyens. Quelques-uns l’ont fait dans le passé, comme ce vénérable ancêtre de notre chanson contemporaine.

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Hugues Aufray, Les Temps changent, 1966

Aristide Bruant, Meeting de protestation, 1908

Renaud, Tonton, 1991

Renaud, Le Tango des élus, 1991

Emile et Images, Laissez-nous chanter, 2000

Motivés, Motivés, 1997

Hugues Aufray, N'y pense plus tout est bien, 1995

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

 

Tout l’été dernier, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

Le chanteur Hugues Aufray, lors des Victoires de la musique, le 6 mars 2010, au Zénith de Paris.
Le chanteur Hugues Aufray, lors des Victoires de la musique, le 6 mars 2010, au Zénith de Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)