Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Partir, vraiment partir ?

Avant les semaines de fermeture des écoles, les citadins peuvent aller s'isoler loin des villes pour trouver la quiétude et l'espace des célèbres "petits patelins" de France. Une occasion de rompre les amarres. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les confinements donnent aux citadins des envies de terroir (illustration)
Les confinements donnent aux citadins des envies de terroir (illustration) (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Quitter la ville, c’est ce que font beaucoup de Français ce week-end, puisque c’est autorisé jusqu’à lundi soir, selon le président Macron que vous avez entendu mercredi soir sur France Info, car – je cite –  "qui souhaite changer de région pour aller s’isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques". Alors on fait comme Alex Beaupain, on quitte la ville, on quitte même les périphéries et on va ailleurs. Evidemment, on peut rêver d’un autre départ, comme Josephine Baker.  

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Alex Beaupain, Quitter la ville, 2005

Joséphine Baker, Partir sur un bateau blanc, 1936

Julien Clerc, Partir, 1977

Charles Aznavour, Partir, 1971

Lady Sir, Je rêve d'ailleurs, 2017

Alain Souchon, Partir, 1974

Brigitte Fontaine et Olivia Ruiz, Partir ou rester, 2007

Marie-Paule Belle, Les Petits Patelins, 1978



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Les confinements donnent aux citadins des envies de terroir (illustration)
Les confinements donnent aux citadins des envies de terroir (illustration) (VINCENT ISORE / MAXPPP)