Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. La médecine, c'est pour rire...

Phénomène culturel curieux : les chansons présentent le plus souvent les médecins comme des personnages de comédie. Alors que l'on annonce la suppression du numerus clausus, force est de constater que c'est une tendance ancienne...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des étudiants en médecine de l’Université de Poitiers, le 4 février 2016.
Des étudiants en médecine de l’Université de Poitiers, le 4 février 2016. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

L’annonce d’une suppression prochaine du numerus clausus, dont nous vous avons parlé cette semaine sur franceinfo, nous donne l’occasion de nous pencher sur la manière dont notre culture considère la médecine et les médecins.

Mais, déjà, puisque nous parlons des études de médecine, qu’est-ce qu’un étudiant en médecine ? Cela s’appelle un "carabin" en argot du XIXe siècle, et une chanson de carabin, c’est assez particulier...

Dans le premier épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Jacques Hélian et son orchestre, Docteur Miracle, 1958

Les Vigoureux Bandeurs, La Chanson de Bicêtre, 2017

Michel Galabru et Marguerite Cassan, Le Malade Imaginaire de Molière, acte III, scène 10, 1964

Annie Cordy, Docteur est-ce grave ? 1967

Louis Jouvet et Yves Deniaud, Knock de Guy Lefranc d'après Jules Romains, 1951

Jacques Higelin, Œsophage boogie, cardiac' blues, 1974

Fanny Gilles et Eve Chems de Brouwer, série Equipe médicale d'urgence, 2010

Michel Sardou, Médecin de campagne, 2017

Fernandel, Entre médecins, 1961

Annie Cordy, Docteur est-ce grave ? 1967



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Des étudiants en médecine de l’Université de Poitiers, le 4 février 2016.
Des étudiants en médecine de l’Université de Poitiers, le 4 février 2016. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)