Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. "De la misère en milieu étudiant"

Le moral des jeunes filles et jeunes gens aujourd'hui dans l'enseignement supérieur est - selon tous les indicateurs - plus bas qu'il ne l'a jamais été. Sans prévoir ce qui arrive actuellement, la chanson indiquait depuis longtemps ce qu'il peut y avoir de difficile dans une vie d'étudiant.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les étudiants traversent une période très difficile dont ils ne sont pas responsables. Ils ne peuvent pas sortir, ni étudier et passer normalement leurs examens, et l\'incertitude des jours à venir pèse largement sur leur moral. 
Les étudiants traversent une période très difficile dont ils ne sont pas responsables. Ils ne peuvent pas sortir, ni étudier et passer normalement leurs examens, et l'incertitude des jours à venir pèse largement sur leur moral.  (FATCAMERA / E+ / GETTY IMAGES)

Oh quelles menaces – prenez garde à la fatigue des étudiants, sinon vous serez guillotiné. Rien à voir avec la présente situation de l’enseignement supérieur en France, puisqu’il s’agit d’un enregistrement de 1964 – la chanteuse Eileen, américaine de Paris qui adapte à la turbulente situation de l’époque – quatre ans avant mai 68 – de vieux refrains qui traînent au Quartier latin depuis des générations, et que l’on entend encore sporadiquement dans les grèves étudiantes d’aujourd’hui.  

Mais aujourd’hui la situation est celle de jeunes filles et de jeunes gens qui désespèrent de ne pouvoir étudier normalement, qui constatent que le manque de moyens de l’université française est encore plus criant en période de crise et qui – jusqu’au plus terrible désespoir pour certains – se demandent même pourquoi étudier, alors que la société dans laquelle ils vivent ne peut leur assurer à tous leurs TD de première année.

Sans remonter au légendaire ouvrage De la misère en milieu étudiant, publié en 1966, autour de l’Internationale situationniste, on sait depuis longtemps, grâce aux chansons, que la vie des étudiants n’est pas toujours facile.  

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Eileen, À l'université, 1964

Léo Ferré, Quartier latin, 1967

Gérald Genty, Détention universitaire, 2004

Léo Ferré, Quartier latin, 1967

Michel Sardou, 100000 universités, 1967

Jeanne Cherhal, Le Petit voisin, 2004

Benoit Dorémus, Je sors avec une étudiante, 2010  

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Les étudiants traversent une période très difficile dont ils ne sont pas responsables. Ils ne peuvent pas sortir, ni étudier et passer normalement leurs examens, et l\'incertitude des jours à venir pèse largement sur leur moral. 
Les étudiants traversent une période très difficile dont ils ne sont pas responsables. Ils ne peuvent pas sortir, ni étudier et passer normalement leurs examens, et l'incertitude des jours à venir pèse largement sur leur moral.  (FATCAMERA / E+ / GETTY IMAGES)