"Caroline" de MC Solaar, la première histoire d'amour du rap français

Tous les jours de cet été, nous parlons d’une grande chanson d’amour. Mardi 4 juillet, la première histoire d’amour que le rap fait partager à tout le public français, sur le légendaire album "Qui sème le vent récolte le tempo" de MC Solaar.
Article rédigé par Bertrand Dicale
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
"Caroline" de MC Solaar (1991). (DR)

Il est facile d’avoir la nostalgie de Caroline. La France est encore naïve, à l’époque, et MC Solaar nous fait entendre un élan pour une jeune femme qu’il nous dit aimer, et avec une langue habile, virtuose, maligne. Une dame pour qui il déploie toutes les couleurs d’un jeu de cartes.

>> Retrouvez tous les épisodes de Ces chansons qui font l'été ici

Nous sommes en 1991 et MC Solaar offre au rap français sa première grande chanson d’amour. C’est un peu un déniaisement : le hip hop s’implante en région parisienne et à Marseille depuis quelques années avec des artistes dont quelques-uns deviendront des stars énormes mais ce jeune homme-là conquiert le grand public – celui des collèges de centre-ville dans les sous-préfectures, très loin des cités réelles ou fantasmées du rap naissant. Et aussi les parents de ces collégiens-là. Toute la France, quoi.

Et c’est  un album important pour l’histoire des musiques popyulaires en France, l’album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans cet épisode de Ces chansons qui font l’été, vous entendez des extraits de :

Mc Solaar, Caroline, 1991

Mc Solaar, Qui sème le vent récolte le tempo, 1991

Mc Solaar, Victime de la mode, 1991

Mc Solaar, A temps partiel, 1991

Mc Solaar, Bouge de là, 1991

Mc Solaar, La Devise, 1991

Mc Solaar, Caroline (remix), 1993

Gilbert Montagné, Caroline, 1997

Marka, Caroline, 2004

Frero Delavega, Caroline, 2016

Vianney, Caroline, 2018

Mc Solaar, Caroline, 2017

Mc Solaar, Caroline, 1991


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Et vous pouvez aussi retrouver sur ce lien le podcast Derrière nos voix, avec les secrets d'écriture et de composition de huit artistes majeurs de la scène française, Laurent Voulzy, Julien Clerc, Bénabar, Dominique A, Carla Bruni, Emily Loizeau, Juliette et Gaëtan Roussel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.