Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons amoureuses de policiers

N'en déplaise aux contempteurs par principe des forces de l'ordre : il y a des policiers sympathiques même chez Brassens... et c'est significatif d'un certain esprit français.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des policiers à Nantes (illustration) © MaxPPP)

 Quand on parle avec bienveillance de la police dans des chansons françaises, c’est toujours sur un ton un peu étrange. Car il est très bien porté de ne pas aimer la police par principe, même si l’on peut avouer avoir rencontré des policiers formidables…

 

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

 

La Bolduc, Les Policemen , 1932

Michel Magne, Marche des CRS (BOF Moi y'en a vouloir des sous ), 1973

Annie Cordy, Mon CRS, 1976

Pierre Louki, L'Auxiliaire féminine , 2001

Renan Luce, Amoureux d'une flic , 2014

Georges Brassens, Don Juan , 1976

Georges Brassens, L'Epave, 1966

Henri Tachan, Les Flics , 1970

Suzanne Gabriello, Les Flics de mon pays , 1965

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

(Des policiers à Nantes (illustration) © MaxPPP)