À chacun sa France

écouter (5min)

Chacun d'entre nous a sa propre France, et les artistes aussi. Ce qui donne beaucoup de manières de lui faire des reproches... et prélude à l'Assemblée nationale de 2022. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Chacun a sa propre idée de "La France"... Les chanteurs aussi.  (OWEN FRANKEN / CORBIS DOCUMENTARY RF / GETTY IMAGES)

Chacun peut définir la France selon sa sensibilité. Camille, par exemple, observe notre pays en tant que chanteuse. 

Quand Camille en 2011 évoque la France comme le pays des photocopies, elle parle principalement du rock et du rap français, qu’elle voit comme des copies de produits étrangers. Et pan dans les dents ! Et c’est caractéristique – aussi – de l’esprit français : la France aime beaucoup se critiquer, s’attaquer, se détester elle-même.

Et quand, dans la situation politique résultant des élections législatives, on pourrait attendre des apaisements, des élans vers l’union nationale, la machinerie qui appesantit l’ambiance continue à fonctionner, mais il est vrai que l’idée de la France a toujours été un champ de bataille.  

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Camille, La France, 2011

Charles Trenet, Douce France, 1947

Renaud, Hexagone, 1975

Maxime Le Forestier, J'm'en fous d'la France, 1973

Serge Reggiani, J'suis pas chauvin, 1975

Rocé, Je chante la France, 2006

Gaël Faye, A.France, 2012

Camille, La France, 2011


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.