Ces applis qui ont changé nos vies. Ce que vous ne saviez peut-être pas sur Shazam

Tout au long de l'été, franceinfo vous présente une application qui a changé vos vies ou vos habitudes. Au tour de Shazam, l'application de reconnaissance musicale qui, en un peu plus de 20 ans, a conquis le monde.
Article rédigé par France Info - Camille Laurent
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Ces applis qui ont changé nos vies: Shazam (FRANCEINFO)

Son nom est synonyme de magie en anglais. Et c'est vrai qu'il y a un peu de magie pour les fans qui reconnaissent presque instantanément le titre d’une musique, comme les artistes découverts aussi. Aujourd'hui, le nombre de Shazam se compte en milliards. La marque Shazam a gagné en influence jusqu'à devenir un verbe. Et l'appli se décline maintenant en "shazam des chants d'oiseaux" ou encore des monuments.

Mais l'histoire a commencé en 2002. Shazam a été développée à Londres par quatre étudiants de la Sillicon Valley américaine. À l'époque, les smartphones n'existaient pas encore. Pour identifier une musique, il fallait composer un numéro, tendre son portable vers les enceintes et attendre de recevoir le titre par SMS, quelques minutes plus tard... Jeepster de groupe T. Rex est ainsi le premier Shazam de l'histoire en 2002. 

En 2008, Shazam prend son envol en devenant une véritable application sur téléphone. Concrètement, elle se connecte au micro, capture la musique jouée pour créer "une empreinte acoustique", c’est-à-dire un extrait simplifié, et compare cette empreinte à sa base de données. En 2018, c’est un tournant : Shazam est racheté par Apple.

En tout, plus de 70 milliards de requêtes ont été faites à Shazam depuis sa création. Et Dance Monkey de l'Australienne Tones and I, reconnu 41 millions de fois, est le titre le plus shazamé de tous les temps.

Autre morceau très recherché : Butter du groupe de K-pop BTS. Le tube est devenu, en 2021, le titre à atteindre un million de shazams le plus rapidement de l’histoire, en seulement 9 jours. 

Un rôle dans l'industrie de la musique

Au fil du temps, Shazam gagne en fonctionnalités : en plus des infos sur le titre, Shazam peut être reliée aux applications de musique comme Apple musique, Spotify ou Deezer afin d’ajouter le morceau tout juste shazamé à une playlist. Et, dernièrement, les concerts à venir des artistes sont annoncés.

Shazam donne parfois une notoriété inattendue à des artistes, comme CKay qui a été découvert en dehors du Nigeria en s’installant durablement dans le top Shazam.

Ce "top 200" hebdomadaire, les professionnels du secteur le scrutent. Pourtant, le fait de "shazamer" n'indique pas forcément que la musique est appréciée, car on peut aussi bien rechercher une musique par simple curiosité ou... parce qu’on la déteste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.