Ça sonne faux, France info

"Les yé-yé c’est des rebelles"

La génération des premières stars du rock’n’roll en France a bouleversé le paysage musical, mais est-elle vraiment si révolutionnaire dans le contenu de ses chansons ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des rebelles chez les yé-yé ? Il y avait en effet quelques artistes qui rugirent contre "le système", comme le sous-estimé Ronnie Bird. © Decca)

Les yé-yé sont des rebelles, les yé-yé ne sont pas des conservateurs, le yé-yé sont détachés des vieilles valeurs de papa-maman ? Eh bien ça sonne faux.

 

 

 

Dans cet épisode de Ça sonne faux, vous entendez des extraits de :

 

Sylvie Vartan, Je suis un garçon , 1967

Johnny Hallyday, Depuis qu'ma môme est partie (Palais des Sports, 24 février 1961)

France Gall, Baby Pop, 1966

Ronnie Bird, Chante!, 1966

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Toute l’année, nous nous promenons ensemble dans les liens que la chanson entretient avec l’actualité sur France Info, dans la chronique Ces chansons qui font l'actu. 

Professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver près de deux cents chroniques de nos étés précédents sur France Info, sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de France Info les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été 2014 consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

(Des rebelles chez les yé-yé ? Il y avait en effet quelques artistes qui rugirent contre "le système", comme le sous-estimé Ronnie Bird. © Decca)