Cet article date de plus de six ans.

Une autre pinte de bière!

écouter (5min)
Jour d’élections au Royaume Uni. 45 millions d'électeurs doivent choisir leurs représentants au parlement de Westminster, de Belfast à Cardiff, de Londres à Edimbourg. Avec un résultat très incertain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (C'était comment ? Dans un pub © Maxppp)

Suspense... En 40 ans, jamais les esprits n'avaient étéaussi spéculatifs ou dubitatifs au Royaume-Uni. Et cette fois-ci c'est l'Ecosse qui pourrait faire la balance.

Comme une revanche.

En septembre dernier, les Ecossais avaient loupé leur rendez-vous avec l'histoire, celle de leur indépendance, par référendum.

Ils ont donc bien l'intention de se rattraper.

Dans les pubs à Paris, ca discutait fort aujourd'hui.

Les pintes de bière ont coulé à flot au moment du déjeuner, qui a duré tard.

Jour de discussion autour de l'identité de chacune des entités de ce complexe Royaume-Uni, autour de la question de l'immigration qui taraude les citoyens outre manche.

Un peu comme en France finalement.

"Peut être qu'on n'est pas si differents de vous ", conclue un tenancier de pub.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'était comment ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.