Virée à Auch dans le Gers

écouter (3min)

À l’aube du printemps, Auch, la capitale du Gers offre une escapade revigorante entre nature et culture.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'arrivée des beaux jours est propice aux flâneries le long du Gers, à Auch. (L'INSTANT C / OFFICE DE TOURISME GRAND AUCH COEUR DE GASCOGNE)

Sauter depuis le plongeoir de la piscine découverte d’Auch et respirer les parfums de la campagne environnante laisse un souvenir grisant. Tout comme grimper l’escalier monumental d’Auch et s’immerger dans les ruelles de son centre historique restauré, où pointe la cathédrale et son joli parvis.

Pour visiter la ville de façon ludique, on peut télécharger l’application explor’Auch, c’est gratuit.

"Et puis en descendant l’escalier monumental, on croise d'Artagnan en statue, sourit Sabine Darrieutort, responsable à l’office de tourisme de la ville. Il est né à 30 minutes d’Auch, à Lupiac. Et là, on accède à la ville basse. Et entre la ville haute et la ville basse coule le Gers, affluent de la Garonne.

Il y a une promenade super sympa à faire, en vélo ou à pied, aménagée le long de la rivière, qui nous donne un panorama superbe sur la cathédrale et le centre historique. Quand il fait beau, depuis l’un de ses ponts, on aperçoit les Pyrénées, c’est juste magnifique et agréable, c’est aussi ça Auch : une ville campagne et une ville nature."

Dans le centre historique d'Auch, dans le Gers. (L'INSTANT C / OFFICE DE TOURISME GRAND AUCH COEUR DE GASCOGNE)

Auch abrite aussi un musée extraordinaire

Le "musée des Amériques – Auch", c'est son nom, permet de découvrir la seconde collection d’art précolombien de France – la première étant à Paris au musée du quai Branly. Le musée est même "pôle naturel référence" sur ce thème.

"Nous avons des oeuvres très rares, précieuses, notamment des tableaux de plumes, commente Sabine Darrieutort. Avec les enfants, c’est top, il y a des livrets disponibles par tranche d’âge, et des animations et conférences tout au long de l’année. De mai à juin, c'est la semaine de l’Amérique latine."

Ce lieu est aussi consacré aux arts et traditions de Gascogne, à l’Antiquité et aux Beaux-Arts.

Le musée des Amériques Auch abrite la seconde plus importante collection d’art précolombien de France, après le musée du Quai Branle, à Paris. (DANIEL ADOUE / VILLE D'AUCH)

A une quinzaine de minutes d’Auch en voiture, au cœur du vallon gersois, on rejoint les ânes de la ferme du Hitton, à Biran. On y élève des ânes des Pyrénées.

"Cécile et Manu, les propriétaires participent à la sauvegarde de cette race. Et à partir du lait des ânesses qu’ils élèvent, ils fabriquent des cosmétiques bio qui sentent bon et sont doux pour la peau. Cécile raconte l’élevage des ânes, c’est là que vous pouvez les approcher."

Cet été, les propriétaires vont ouvrir un gîte et deux lodges. Sur place, on pourra participer à la fabrication de son propre savon.

A un quart d'heure environ d’Auch en voiture, au cœur du vallon gersois, on rejoint les ânes de la ferme du Hitton, à Biran. (OFFICE DE TOURISME GRAND AUCH COEUR DE GASCOGNE)

Alentour, on visite des domaines viticoles

Comme celui de Herrebouc, autour duquel on peut faire du canoé. Et on enfourche la trottinette électrique notamment à Pavie, dans le parc de loisirs Le Vert en l’air. "Ça se présente un peu comme un vélo mais sans pédale. On a la batterie sur son dos, et on arpente les chemins les plus escarpés de la campagne gersoise."

Et bien sûr, on profite des marchés et de la gastronomie locale. Au menu : le magret de canard et en dessert le pastis gascon, une pâte feuilletée avec une garniture pomme-armagnac, si possible flambée à l’Armagnac ! 

Marché du centre historique d'Auch. (L'INSTANT C / OFFICE DE TOURISME GRAND AUCH COEUR DE GASCOGNE)

SITE DE L'OFFICE DE TOURISME D'AUCH

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.