Découvrir notre arrière-pays pendant les vacances de la Toussaint

écouter (3min)

franceinfo vous propose une sélection de séjours pour découvrir les trésors de l’arrière-pays du Pas-de-Calais et du Languedoc-Roussillon.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Dans les faubourgs de Saint-Omer, depuis Saint-Martin-lez-Tatinghem, on peut voguer sur les eaux calmes du marais Audomarois qui s'étend sur 3700 hectares. (OFFICE DE TOURISME DU PAS-DE-CALAIS)

Cap sur le Pas-de-Calais ! Pour un séjour ultra dépaysant au fil de l’eau dans le parc naturel régional des caps et marais d’Opale. Dans les faubourgs de Saint-Omer, depuis Saint-Martin-lez-Tatinghem, on peut voguer sur les eaux calmes du marais Audomarois qui s'étend sur 3700 hectares. On prend place à bord d’un bacôve : il s’agit d’une barque traditionnelle motorisée de 9 mètres de long. Et vous voilà en train de longer les jardinets de maisonnées habitées des villages de Serques et Salperwick…

Dans ces contrées oies sauvages, grands cormorans et hérons cendrés tournoient sur ces 700 km de voies d’eau navigables (balade 11 euros). Sébastien Castelain est guide à la Maison du Marais : "vers 1630, les moines bénédictins ont creusé des bandes de terre qu’on appelle les lègres sur lesquelles ils ont construit leurs maisons et fait pousser leurs cultures."

Dans les marais audomarois oies sauvages, grands cormorans et hérons cendrés tournoient sur 700 km de voies d’eau navigables. (OFFICE DE TOURISME DE SAINT-OMER)

Et de rappeler que l'on traverse ainsi le dernier marais maraîcher de France ! Ici sont produits endives, cresson, carottes... D’ailleurs, la bonne adresse pour déjeuner c’est la Baguernette, à Clairmarais. Cet estaminet sert un cochon de lait cuit au four à bois durant 8 heures. Comptez moins de 20 euros le plat. Le soir, on dort à la fermette de Marie Grouette, sur l’île du Fort au Chêne à 7 km de Saint-Omer. Ce chalet au bord de l’eau est accessible en bateau. Chambre double à partir de 80 euros.

Puis cap sur le Languedoc-Roussillon pour faire l’ascension du Pic de Bugarach dans l'Aude. "Oh la petite montagne", se disent certains randonneurs en arrivant, on va se la faire facile. Mais en réalité non, ça reste une montagne."

Pour le guide de montagne Patrick Courtin, ce pic de 1231 mètres ressemble à un gros monolithe ! Pour atteindre le point culminant du massif des Corbières, le spécialiste emprunte trois voies dont celle qui rejoint le col de Linas. "C'est un sentier qui n’a aucune difficulté technique. C’est très très joli puisqu’on est sur la face nord donc assez ombragée et donc boisée aussi avec des forêts de buis."

Le pic de Bugarach culmine à 1231 mètres. (OFFICE DE TOURISME DE CORBIERES MINERVOIS / GILLES DHUILAC DESCHAMPS)

Depuis le sommet du Bugarach, on aperçoit le château cathare de Puylaurens et de Fenouillet. Et par temps clair la mer ! Bugarach a été créé sur une faille tectonique, qui engendre des ondes telluriques remontant à la surface de la terre. Résultat, depuis la fin des années 1960, des randonneurs du monde entier viennent s’y ressourcer car ses ondes renforceraient l’énergie vitale. Sans compter que cette montagne possède des formes fantasmagoriques. "Là, on imagine un Bouddha couché, ici une tête d’éléphant. Voilà pourquoi on l’appelle aussi la montagne sorcière !", souligne encore Patrick Courtin. Une bonne adresse pour dîner ? La ferme de Janou, à Bugarach qui sert un très bon cassoulet languedocien. Menu promenade 23 euros. Le soir, à 20 minutes de là, on rejoint le château des Duc de joyeuse (XIVe siècle) à Couiza. Pour un voyage au décor médiéval. Chambre double à partir de 106 euros.  

EN PRATIQUE

Dans le Pas-de-Calais :

lamaisondumarais.com

labaguernette.fr

fermette-marie-grouette.fr
    

Dans le Languedoc-Roussillon :

bureau-guides-aude.com  

fermedejanou.com  

chateau-des-ducs.com

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.