C'est mon week-end, France info

C'est mon week-end. New York a toujours le vent en poupe

Avec 60,3 millions de touristes l’an dernier, New York a battu son record de fréquentation. Et à l'occasion de ces vacances de février, on peut y aller en famille.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La statue de la Liberté au large de New York, le 8 février 2017.
La statue de la Liberté au large de New York, le 8 février 2017. (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

New York a reçu plus de 60 millions de touristes l'an dernier. Avec un aller-retour Paris-New York  à partir de 450 euros, c'est vraiment le moment d’en profiter. Et pour se loger, le bon plan c’est de louer un appartement via des sites comme Wimdu ou Abritel où l’on trouve par exemple un studio pour quatre personnes à 187 euros la nuit, super bien placé dans Midtown à Manhattan, près de Central Park. Anna, 10 ans, a rencontré les écureuils du jardin : "J’ai vu plein de petits animaux en liberté, le parc est tellement grand ! Il y avait plein de personnes qui en profitaient aussi et qui faisaient du jogging et du base-ball."

Le plus long toit "vert' du monde

2,3 km. La High Line traverse notamment le quartier de Chelsea. Ce parc suspendu est aménagé sur une ancienne voie ferrée aérienne, le long de l’Hudson River. Exit les hordes de touristes ! Youpi ! Pas loin, on se réchauffe dans la galerie marchande du Chelsea Market. Arrêtez-vous au stand de tacos mexicains, un délice. Et pour faire goûter à vos enfants le meilleur bagel "saumon-cream cheese" de New-York, foncez chez Murrays bagel sur la 8e avenue toujours à Chelsea.

Après avoir profité d'une vue époustouflante du haut du 102e étage de l’Empire State Building, on file sur Time Square. Et là aussi on en prend plein les mirettes.  "La nuit il y a des panneaux multicolores qui s’illuminent, se rappelle Anna. Et quand on arrive là-bas, on a l’impression qu’il fait presque jour en fait ! Et il y a tellement de tours que ça tourne la tête parce qu’on se sent très très petit."

New York se visite en 3D

On voyage dans les airs, sur terre et aussi sur l’eau pour aller saluer la statue de la liberté. Embarquement à bord d’un ferry depuis Battery Park, à l’extrême sud de Manhattan. Alors elle est comment en vrai la Statue de la Liberté ?  "Elle n"est pas très grande mais sinon elle est impressionnante ! confie Anna. Sur ses pieds on voit les chaines brisées, un symbole de la liberté."

Les squelettes de dinosaures du Museum d’histoire naturelle font aussi sensation. À visiter aussi, le musée de Madame Tussauds pour faire un hug à Justin Bieber, tout de cire vêtu. Après une visite de l'immense zoo du Bronx où les animaux, eux, sont bien vivants, c'est sympa d'assister à un match de baseball. Rendez-vous au Yankee Stadium. "Tout le monde criait, encourageait les joueurs ! Il y avait une ambiance très joyeuse, du coup c’était vraiment génial. Mais on est au régime alors il ne faut pas y aller !" Et oui ! Sur place Anna a découvert un mythe gastronomique : "J’ai gouté à un véritable hot dog. C’était comme dans les dessins animés, il y avait vraiment un zigzag de ketchup ou de moutarde !"

Conclusion d’Anna sur son voyage à Big Apple :  "J’ai mangé presque toute la pomme !"

La statue de la Liberté au large de New York, le 8 février 2017.
La statue de la Liberté au large de New York, le 8 février 2017. (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)