C'est mon week-end, France info

C'est mon week-end. Echanger des cours de yoga, de danse ou de cuisine contre un hébergement est désormais possible

La 43e édition du salon mondial du tourisme s’ouvre jeudi Porte de Versailles à Paris. Parmi les innovations des start-up françaises : le tourisme participatif. On peut désormais troquer son savoir-faire contre des nuitées chez l’habitant.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
.
. (CAPTURE ECRAN / SITE HOSTELP)

Ce concept d'échange de savoir-faire contre un hébergement chez l'habitant a été imaginé par la start-up française, Hostelp. Par exemple, vous souhaitez séjourner en Espagne et vous avez un très bon niveau en yoga.

Sur le site, en deux clics, vous cherchez sur une carte si votre savoir-faire intéresse un habitant de ce pays. Et là, vous tombez sur le profil de Julie qui habite à Jaén en Andalousie et qui est prête à vous héberger gratuitement chez elle moyennant un cours de yoga.

"On peut donner l’exemple d'un membre du site. Il s'appelle Ray, il vit en Thaïlande. Il souhaite apprendre des recettes de cuisine, et de la même manière, on va pouvoir se dire : 'Je vais aller en Thaïlande et proposer mes recettes de cuisine à Ray", explique Nicolas Sanchez-Varela, le créateur de Hostelp.   

Une relation d'échange

On fait donc des économies, mais l’idée consiste aussi à partager des moments qui ont du sens avec les locaux. Pour chaque nuitée, il faut donner deux heures de son temps. "Le fait d’avoir deux heures d’échanges de passion ou de savoir-faire, c’est une manière de briser la glace parce que c’est vrai que ce n’est pas évident d’arriver et de séjourner chez quelqu’un qu’on ne connaît pas", reconnaît Nicolas Sanchez-Varela. L'échange de savoir-faire ou de loisirs permet de partager un vrai moment.

Avec cette transmission, on passe deux heures ensemble, et à partir de là, on espère que les deux personnes qui vont se rencontrer vont partager quelque chose d’authentique

Nicolas Sanchez-Varela, créateur de Hostelp

franceinfo

Parmi les savoir-faire les plus recherchés en ce moment : la cuisine, le Do It Yourself (couture, tricot, bricolage…), la danse. Ce service est gratuit et on voyage un peu partout en Europe, mais aussi en Australie, sur l’île Maurice, ou encore au Sénégal. Effets secondaires : +88% de bonheur. À tester sur hostelp.fr.

   

.
. (CAPTURE ECRAN / SITE HOSTELP)