Prélèvement à la source : vérifier et ajuster son impôt avec la dernière fiche de paie de 2021

écouter (3min)

Avec le prélèvement à la source, c’est le moment pour les salariés et fonctionnaires de s’assurer que leur taux d’imposition correspond bien à leur situation financière réelle.

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Illustration de la feuille d'imposition et avis d'imposition de la direction générale des finances publiques en ligne sur le site internet : Impot.gouv.fr. (VINCENT VOEGTLIN / MAXPPP)

Une nouvelle année commence et si vous êtes salarié, ou fonctionnaire, vous recevez votre dernière fiche de paie de 2021, c’est un moment propice pour vérifier et régulariser votre impôt. Cette fiche de paie est importante car elle récapitule le montant global que vous avez perçu toute cette année. Avec le prélèvement à la source, c’est le moment de vérifier que votre taux d’imposition correspond bien à votre situation financière réelle. Les modifications de taux sont valables pour l’année civile en cours, d’où l’intérêt de l’ajuster dès le mois de janvier.

Modifier son taux de prélèvement à la baisse ou à la hausse

Si vous avez subi un coup dur en 2021, par exemple après une perte d’emploi, vous enregistrez une chute de vos revenus, vous pouvez demander une baisse de votre taux de prélèvement à la source pour les premiers mois de l’année 2022, cela permettra d’alléger votre impôt, sans attendre la régularisation que le service des impôts fera mais plus tard dans l’année quand vous aurez fait votre déclaration, en général en mai/ juin.

Cela fonctionne aussi dans l’autre sens. Ainsi, si en 2021 vous avez gagné beaucoup plus que l’année précédente, via des primes, ou un changement d’emploi mieux rémunéré, mieux vaut actualiser dès maintenant votre taux. Sans quoi vous aurez un rappel du service des impôts dans quelques mois. Reste que vous ne pouvez le modifier que si la baisse ou la hausse est franche, c’est à dire supérieure à 10% au moins.

Comment faire ? C’est simple : il suffit de se rendre sur son espace personnel impots.gouv.fr, dans "gérer mon prélèvement à la source" et vous avez un onglet "actualiser suite à une hausse ou une baisse de revenus". En général, il faut un petit mois pour que le fisc prenne en compte le changement qui a été signalé. Attention, parfois c’est un peu plus long car il faut que l’employeur enregistre la modification.

Les couples peuvent choisir des taux individualisés

Si vous êtes en couple, vous pouvez demander un taux de prélèvement commun, ou individualisé, personnalisé. Tout dépend s’il y a entre vous d’importantes différences de revenus. En réalité, ce n’est pas vraiment une individualisation car l’impôt reste calculé en fonction des revenus du foyer et du nombre de parts. S’il est individualisé, il s’agit plutôt d’une répartition différente du paiement entre les conjoints, celui qui gagne plus paie plus. Pour vous rendre compte, vous pouvez utiliser le simulateur gratuit de Bercy.

Il est possible de déduire des charges comme des pensions alimentaires, des frais d’accueil d’une personne âgée que vous hébergez chez vous. Si vous embauchez une personne à domicile, pour le ménage, garder vos enfants, ces frais sont déductibles et peuvent vous faire baisser votre impôt, renseignez-vous. Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à appeler les services du fisc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.