Les réservations sont ouvertes à la SNCF pour Noël : comment payer moins cher vos billets de train

écouter (3min)

Vous commencez à organiser vos fêtes de Noël, à réserver vos trajets. La SNCF a ouvert cette semaine ses réservations pour la fin de l’année. Il y a quelques astuces pour ne pas payer trop cher son billet.

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Paris, gare de Lyon, août 2021. C'est parti pour les réservations SNCF pour les vacances de Noël. (Illustration) (DELPHINE LEFEBVRE / HANS LUCAS / AFP)

Le coup d'envoi de la SNCF pour les réservations des fêtes de fin d'année a été donné cette semaine.

franceinfo : Pour bien gérer notre budget de Noël, Fanny Guinochet, il y a quelques astuces à connaître pour ne pas payer ses billets trop cher ?

Fanny Guinochet : Pour les vacances de Noël, la première chose à faire est de prendre au plus tôt son billet. Vous aurez plus de choix sur les horaires, les places, mais aussi de meilleurs tarifs. La SNCF a changé sa politique, vous pouvez désormais annuler sans frais, jusqu’à trois jours avant le départ. Du coup, ne vous privez pas, achetez votre billet à l’avance, même quand vous n’êtes pas certain de voyager… Certes, ça vous oblige à avancer l’argent, mais c’est le meilleur moyen d’avoir les prix les plus bas. 

Ensuite, si vous le pouvez, évitez les dates de vacances scolaires, car c’est lors de ces grands départs que les tarifs de train sont les plus élevés. 

Il y a aussi l'option des cartes de réduction...

C’est une bonne option. En juin dernier, la SNCF a supprimé la plupart de ses précédentes cartes, il n’y a plus qu’une carte "Avantages". Elle coûte 49 euros pour un an, et selon la SNCF, elle est amortie dès le premier trajet. Elle plafonne les prix des TGV, qui sont les plus chers et elle peut offrir jusqu’à 30% sur un trajet adulte, 60% pour les enfants. Surtout, elle plafonne les prix en fonction du temps de trajet. La SNCF assure qu’un adulte ne paiera jamais plus de 39 euros pour une 1h30 de trajet, 59 euros pour un trajet entre 1h30 et 3h etc… Faites votre calcul.

Petite précision qui intéressera les familles, cette carte donne des réductions sur les billets juniors, ce service qui vous permet de faire voyager votre bambin avec un accompagnateur. Ce service étant coûteux à la base, ce peut être intéressant. 

Il y a aussi les trains lows cost ? 

Les OUIGO, et c’est vrai que les tarifs sont imbattables, proches des prix du bus, on peut trouver des trajets en TGV à 5 euros pour les enfants, 10 euros pour les adultes. Mais encore faut-il accepter des contraintes : elles sont nombreuses ! Pas de services, pas de restaurant, une seule classe de voyage, un espace limité pour les bagages. Et comme pour les avions à bas coûts, il y a un système d’options, pour avoir une prise de courant à proximité par exemple, c’est 2 euros, l’option wifi est payante.. etc

Attention donc à bien calculer le montant de ces options car les cumuler, cela peut vite chiffrer. Et il y a aussi d'autres contraintes, il faut se présenter 30 minutes avant le départ du train, les départs et arrivées sont souvent loin, dans des gares éloignées des centres villes, et surtout attention, impossible d’annuler un voyage, et pour toute modification, il y a des frais.   

Et il n’existe pas des plateformes en ligne ?

Certains sites (comme Veeppee, l’ancien vente privée) proposent des billets à prix cassés, surveillez les ventes flashs, notamment pour les vacances, ça peut vous faire économiser jusqu’à 70% sur un billet. Pour ne pas rater ces ventes, mettez-vous des alertes.

Enfin, il y a des sites où les particuliers revendent les billets qu’ils ne pourront pas utiliser, les Ouigo notamment, vous pouvez faire de bonnes affaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.