C'est mon boulot, France info

Retraite : et si vous rachetiez des trimestres ?

"Quelle retraite pour vous demain ?" Jusqu'au 5 décembre franceinfo ouvre le dossier de la réforme des retraites. Un dispositif permet de partir plus tôt : le rachat de trimestres.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un couple de retraités se promène.
Un couple de retraités se promène. (MAXPPP)

Si l'âge légal du départ à la retraite reste pour l'instant de 62 ans, on n'a pas forcément tous ses trimestres à cet âge-là. On ne peut donc pas bénéficier de sa retraite à taux plein. Pour contourner cette difficulté, et toucher la pension maximum tout en partant plus tôt, il existe un dispositif, peu connu et peu utilisé : c'est le rachat de trimestres. Selon le journal Les Echos, il n'a été mis en oeuvre que par moins de 3 000 personnes en 2017. Alors que plus de 600 000 nouveaux retraités sont partis cette année-là.

Mais d'abord, pour racheter des trimestres, il faut avoir des trimestres à racheter. Or on ne peut racheter que des trimestres qui correspondent à des années d'études dans des établissements d'enseignement supérieur, à l'université donc, des écoles techniques supérieures, des grandes écoles ou des classes prépa du second degré. On peut racheter aussi des années pendant lesquelles on n'a pas assez gagné pour valider quatre trimestres. Et il y a un maximum : on ne peut pas racheter plus de douze trimestres, donc on ne peut pas gagner plus de trois ans.

Le prix à payer dépend de combien on gagne

Mais il faut compter entre 3 000 et 6 000 euros par trimestre. Pour douze trimestres, on est donc à 72 000 euros. Une somme. Il faut donc voir à partir de combien d'années ce que vous gagnez en pension de retraite compense cet investissement. Si c'est au bout de vingt ans seulement, vu l'espérance de vie, vous n'y avez peut-être pas intérêt. Cela dit, le dispositif a des avantages. D'abord on peut utiliser son compte épargne-temps pour racheter des trimestres. Ensuite ce qu'on dépense pour racheter des trimestres est déductible des impôts. Très intéressant si on est dans les hautes tranches. Enfin dans certaines entreprises l'employeur peut abonder le rachat de trimestres. Renseignez-vous.


Sans compter que tout cela se négocie. Si vous voulez quitter votre entreprise plus tôt, votre employeur peut avoir intérêt à vous donner un coup de pouce en rachetant lui-même des trimestres qui vous manquent. Cela peut être bien moins coûteux pour lui que de signer avec vous une rupture conventionnelle. Et cela peut lui permettre de se débarrasser d'un possible gros salaire, celui d'un collaborateur en fin de carrière. Pour qui est-ce le plus intéressant ? Incontestablement pour ceux qui sont à l'apogée de leur carrière dans la soixantaine. Plus le salaire est élevé, plus le dispositif est intéressant, plus vite l'investissement sera amorti.

Un couple de retraités se promène.
Un couple de retraités se promène. (MAXPPP)