Recherche d'emploi : trop de candidats envoient le même CV pour répondre à toutes les annonces

écouter (3min)

La plupart des candidats font la même erreur quand ils cherchent du travail : ils envoient le même CV à tous les employeurs. Une étude montre qu'il ne s'agit pas d'une bonne stratégie et qu'il faut adapter son CV à chaque offre d'emploi.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Image d'illustration. (PETER DAZELEY / THE IMAGE BANK RF)

C'est le choix de plus de quatre chercheurs d'emploi sur cinq : créer un seul CV et s'en servir pour répondre à toutes les offres d'emploi. C'est ce qui ressort d'une vaste étude, qui vient de paraître et qui porte sur l'analyse de 670 000 CV, menée par le site Zéty. Pourtant, selon cette même étude, 63% des recruteurs s'attendent à recevoir un CV adapté à l'offre qu'ils ont fait paraître. Le site Zéty estime qu'il est dix fois plus efficace d'envoyer un CV unique que d'utiliser tout le temps le même curriculum vitae. Les auteurs de l'enquête préconisent de créer des CV uniques, adaptés aux besoins de chaque entreprise, ce qui donnerait un net avantage sur les autres candidats. Seuls 2% des candidats ont créé cinq CV ou plus.

Autre erreur courante : ne pas mettre assez de mots-clés dans son CV. Ces mots-clés sont recherchés en un coup d'œil rapide par les recruteurs ou, plus souvent, scannés par les ATS, les outils informatiques de suivi de candidatures. Par exemple pour une offre de responsable de projet, il faudra forcément que votre CV comprenne les mots "construction", "projet", "gestion", "manager" ou "étape".

Envoyer entre 30 et 50 CV pour décrocher un poste

Quelle est la longueur moyenne d'un CV ? Zéty l'a mesurée à 439 mots, soit à peu près ce qui tient en une seule page. Ça tombe bien puisque 97% des recruteurs s'attendent à recevoir un CV qui se résume à une seule page. En moyenne, 10% des candidatures débouchent sur un entretien. 20% des candidats qui passent un entretien décrochent le poste. Le taux de réussite d'un CV est donc de 2 à 3%, ainsi il faut envoyer entre 30 et 50 CV pour décrocher un poste.

95% des candidats utilisent désormais la fameuse phrase d'accroche. Elle doit mettre l'accent sur les atouts que vous pourrez apporter pour améliorer la performance de votre future équipe. Mais une rubrique fait trop souvent défaut, ou est noyée dans la masse : celle des certifications. Pour certains métiers comme les ingénieurs, les chefs de projet ou les comptables, ces certifications sont des éléments déterminants. Il faut les présenter à part et les rendre très visibles. Des petits diplômes qui peuvent être la clé du succès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'est mon boulot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.