C'est mon boulot, France info

Quarante idées de business originales : un service de remorques électriques pour les livraisons à vélo

Tout l'été Philippe Duport donne la parole à ceux qui se sont lancés dans des aventures inspirantes. Vendredi 30 juillet, Nicolas Duvaut, qui a fondé K-Ryole, un système de remorques écologiques qui permettent de transporter des charges lourdes sans effort.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un cycliste avec une remorque fournie par K-Ryole transporte un chargement.
Un cycliste avec une remorque fournie par K-Ryole transporte un chargement. (K-Ryole)

K-Ryole a été lancée il y a cinq ans par une équipe d'ingénieurs, à partir d'un constat simple : les livraisons en ville, surtout sur ce que l'on appelle le dernier kilomètre, se compliquent. D'où K-Ryole : "Ce sont des remorques électriques intelligentes pour vélo, donc c'est une remorque que vous allez atteler à un vélo, n'importe quel type de vélo. Une fois qu'elle est attelée, vous montez sur votre vélo et elle va s'adapter à votre allure en temps réel quelle que soit la charge transportée", explique Nicolas Duvaut. 

Et ces livraisons, ce ne sont pas que les commissions du soir : "Si vous mettez par exemple 200 kgs de parpaings et que vous prenez une piste cyclable, vous allez livrer et vous avez l'impression de faire du vélo mais vous avez 200 kgs de parpaings derrière vous", poursuit le fondateur de K-Ryole.

Quelque 600 de ces remorques écologiques roulent déjà en France, en Belgique et au Portugal. Les K- Ryoles sont produites dans une usine du Lot-et-Garonne. Tout est dessiné et fabriqué en France. Il a fallu beaucoup de recherche et développement pour lancer la start-up. Elle emploie aujourd'hui cinquante personnes.

Un cycliste avec une remorque fournie par K-Ryole transporte un chargement.
Un cycliste avec une remorque fournie par K-Ryole transporte un chargement. (K-Ryole)