C'est mon boulot, France info

"Love & Green", l'entreprise de couches écolos qui cartonne

"C'est mon boulot" avec tout l'été des portraits de "nouveaux entrepreneurs". Ils ont quitté leur vie de salarié pour créer leur boite... Aujourd'hui, Céline, qui a lancé avec son mari une nouvelle marque de couches pour bébé. Philippe Duport.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Céline Couteau a lancé avec son mari une nouvelle marque couches écologiques, "Love & Green" (Photo d'illustration) © Fotalia)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Comment lancer un nouveau produit dans un marché dominé par un géant multinational ? Céline Couteau l'a fait et pour elle, "la clef de la réussite, c'est d'avoir la bonne idée, qui a à la fois un côté unique, nouveau et différentiant ."

 

Et ce produit différent, ce sont des couches et des lingettes, uniquement fabriquées avec des matières naturelles. Céline et son mari étaient salariés depuis dix ans d'une grande marque de produits pour bébés. La fabrication, le marketing, la distribution, tout ça n'a pas de secret pour eux. Mais ils n'étaient pas totalement convaincus par la qualité des produits qu'ils vendaient.

La bonne idée 

 

Quand vient leur tour d'acheter des produits pour bébés, l'existence d'un marché potentiel leur apparait. Une prise de conscience à la fois personnelle et professionnelle : "On n'a pas trouvé d'alternative qui répondait à nos critères de choix : à la fois dans la composition et dans l'accessibilité, le prix. On n'est pas des militants, on des parents comme tout le monde, on a envie de trouver des produits plus sains, plus respectueux de la peau mais pas forcément plus chers et difficiles à trouver ."

 

Se faire une place dans la grande distribution

 

Le couple quitte l'entreprise sur une rupture conventionnelle. Ils vont mettre 18 mois avant de mettre leur première couche sur le marché. Elle ne doit pas coûter plus cher et être aussi efficace que les autres. Il faut trouver un fabricant. Ils connaissent bien le milieu. Pour les couches ce sera la Suisse, pour les lingettes, la France. Et puis il faut se faire une place dans la grande distribution. "C'est un monde difficile. On a en face de nous des acheteurs qui sont des négociateurs très durs ", raconte Céline Couteau. "Ceci étant, quand on arrive avec une casquette de créateur d'entreprise française, il faut avouer qu'on a un autre traitement que quand on arrive avec la casquette multinationale. Et puis le marché de la couche en grande distribution est colossal : c'est 850 millions de chiffre d'affaire ."

 

"C'est comme si on montait un escalier à toute vitesse. Il n'y a pas un jour où on s'ennuie, tous les jours il y a un projet nouveau, c'est passionnant !"

Il faut toute l'expérience du couple pour imposer "Love & Green" dans les rayons. Et faire grandir une telle entreprise. Deux avocats, deux levées de fonds, trois changements d'usine, une société dont la taille double tous les ans : ça change de la routine du salariat.

 

"C'est comme si on montait un escalier à toute vitesse. Vous êtes tout le temps obligés de redimensionner la gestion de votre entreprise, avec en permanence des nouveaux besoins. C'est ça qui est génial dans la création d'entreprise. Il n'y a pas un jour où on s'ennuie, tous les jours il y a un projet nouveau, c'est passionnant ! "

 

Cinq ans après son lancement, la marque est aujourd'hui présente dans 40% de la distribution en France. Etre le premier client de son produit, et proposer un nouveau concept dans un marché solide, ce sont les recettes de la réussite de ces nouveaux entrepreneurs, comme Céline Couteau.

(Céline Couteau a lancé avec son mari une nouvelle marque couches écologiques, "Love & Green" (Photo d'illustration) © Fotalia)