C'est mon boulot, France info

Les salariés français ont adopté le numérique au travail

Le numérique, c’est fantastique. C’est ce que disent en grande majorité les salariés français interrogés dans un sondage publié aujourd’hui. Les outils numériques ont révolutionné notre façon de travailler. Loin d’en avoir peur, les Français pensent qu’ils leur facilitent la vie dans leur entreprise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Comment le numérique a changé la vie des salariés © Maxppp)

Le numérique au travail, c’est quoi au juste ? Les mails, l'Internet, bien sûr,  on y est habitué, mais ce sont aussi les 73000 facteurs qui sont tous équipés depuis quelques mois d’un smartphone. Leur tournée y est enregistrée, ils peuvent recupérer votre signature, mais ils peuvent aussi dire à leur chef qu’ils ont besoin de renfort dans telle entreprise où il y a trop de courrier à ramasser, commander du matériel ou poser leurs congés. C’est aussi un infirmière à domicile qui a tous les traitements de tous ses malades sur une tablette et qui peut communiquer avec le médecin. C’est un réseau social d’entreprise, une espèce de "Facebook interne", qui permet d’échanger avec tous ses collègues sans les rencontrer. C’est une nouvelle façon de se former grâce au e-learning. C’est la visio-conférence qui remplace les réunions classiques. C’est votre bureau à distance, que vous pouvez retrouver chez vous, quand vous êtes en télétravail une journée par semaine. Le numérique au travail, c'est donc une foule de nouveaux outils qu’il faut apprendre à dompter. Ces cinq dernières années, le "digital ", comme on dit aussi, a accéléré sa prise de pouvoir dans les entreprises.

Les salariés satisfaits du numérique au travail

On pouvait croire que certains ne suivraient pas, mais cela ne semble pas être le cas. Pour 60% des salariés, le terme "numérique" évoque quelque chose de positif dans leur travail. C’est bien plus encore chez les chefs d’entreprise, les jeunes et les catégories socio-professionnelles supérieures. Mieux : 86% des salariés disent se sentir à l’aise avec les technologies numériques dans leur travail. On continue le plébiscite : 85% des salariés estiment que toutes ces technologies numériques ont un effet positif sur leur qualité de vie au travail. Ce portrait des salariés français en geek, en amateurs éclairés de l’informatique provient d’un sondage réalisé par l’Anact, l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de vie au travail qui lance aujourd’hui sa "semaine pour la qualité de vie au travail".

Quels sont les bémols ?

Trois salariés sur cinq pointent les effets négatifs du numérique sur la charge de travail, la pression et le stress. Et ils sont un quart à demander un droit à la déconnexion. Un droit qui figure justement dans la loi El Khomri. Dans le texte, les entreprises seraient tenues de mettre en place des dispositifs de régulation. Des négociations annuelles devraient avoir lieu dans l’entreprise sur l’utilisation des outils numériques. Des garde-fous indispensables dont il serait dommage de se priver.

(Comment le numérique a changé la vie des salariés © Maxppp)