Cet article date de plus d'un an.

Gaëlle Le Noane a lancé le site "Marguerite & Cie" pour rendre les protections périodiques gratuites

"C'est mon boulot" revient tout l'été sur 40 idées de business originales, des créations d'entreprise qui répondent à l'air du temps. Jeudi 14 juillet, le portrait de Gaëlle Le Noane, qui a pour ambition de rendre les protections menstruelles gratuites pour toutes.

Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Des protections périodiques féminines. (STÉPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

La précarité menstruelle est devenue depuis quelques années un sujet politique, sorti du tabou. Gaëlle Le Noane, une ex-orthophoniste à l'hôpital, s'est lancée dans cette croisade.

"J'ai décidé de révolutionner le secteur des protections périodiques en faisant en sorte qu'elles soient saines et gratuites. Je prône la qualité et la gratuité pour toutes."

Gaëlle Le Noane

sur franceinfo

L'objectif de sa société, Marguerite et Cie, est d'installer des distributeurs de tampons et de serviettes bio dans les écoles, les établissements publics et les entreprises. Exactement comme il existe, sans que cela ne pose de question à personne, des distributeurs de papier toilette.

Et l'idée fait son chemin : "Là, enfin, c'est pris en compte, il y a des gouvernements qui avancent très vite, comme l'Ecosse. C'est gratuit pour toutes les écossaises depuis janvier 2021." Marguerite et compagnie a déjà installé 900 de ces distributeurs. "Ce sont des distributeurs de mise à disposition gratuite qu'on trouve dans les lycées, universités, mais aussi dans les entreprises et puis dans une centaine de villes en France, des petites ou des grandes villes", explique Gaëlle Le Noane, qui a monté son entreprise avec 4 500 euros de capital social. Elle emploie aujourd'hui 45 personnes. L'entreprise est rentable et défend une juste cause.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.