C'est mon boulot, France info

Baromètre : les conflits au travail en hausse dans les appels de détresse des salariés

Une plateforme d'appels réservée au salariés, qui met des psychologues à disposition 24 heures sur 24, a fait le bilan des appels. Le résultat est en phase avec l'actualité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Conflits au travail, agressions sexuelles, problèmes de fins de mois : le bilan des appels de la plateforme Pros-Consulte
Conflits au travail, agressions sexuelles, problèmes de fins de mois : le bilan des appels de la plateforme Pros-Consulte (STEPHANE MORTAGNE / MAXPPP)

Ce sont 11.000 appels qui ont été épluchés par les psychologues de cette plateforme d'appels. 400 entreprises, moitié public moitié privé, ont souscrit à ce service. Industrie, agro-alimentaire, commerce, toutes les aides à domiciles, par exemple, aussi. Et le résultat fait écho à ce qui remonte du mouvement des "gilets jaunes". Les salariés appellent pour des problèmes de fin de mois. 
France Hétier, directrice générale de Pros-Consulte, cette plateforme d'appels, qui vient de rendre public son tout dernier baromètre : "Cette année, ce qu'on a pu mettre en évidence c'est que dans problèmes personnels, il y avait beaucoup de problèmes financiers. Des gens qui, bien que salariés, n'arrivent pas à s'en sortir."

Agressions sexuelles et conflits divers


Autre motif qui monte, celui qui concerne les agressions sexuelles au travail. Même si encore une fois, s'il y a une libération de la parole, ça ne veut pas dire qu'il y a une généralisation du phénomène. France Hétier : "Avec le mouvement #Metoo, on a eu beaucoup de femmes qui ont appelé pour des agressions sexuelles. On a rajouté cette catégorie du coup. Ce n'est pas parce qu'il y en a plus, mais parce que les médias ont mis ça en avant et des gens se sont dit : 'pourquoi je n'appellerais pas pour ça ?'".

L'autre sujet qui monte cette année dans ce baromètre Pros-Consulte, ce sont les conflits. Même si encore une fois, seuls ceux qui se plaignent appellent. France Hétier : "Cette année on a une forte hausse. Ça va mal dans les services, ça va mal dans les entreprises, les gens sont en conflit, avec la hiérarchie, avec les collègues, on sent une tension dans la société. Mais attention, ça n'est pas un audit. 100% des gens qui nous appellent vont mal, voire très mal. Ils décrochent leur téléphone pour dire 'Je ne vais pas bien du tout'. Certains sont en pleurs. Donc on ne peut pas dire que le monde de l'entreprise est gangrené par les conflits, mais les gens qui nous appellent, c'est à cause des conflits".

Conflits au travail, agressions sexuelles, problèmes de fins de mois : le bilan des appels de la plateforme Pros-Consulte
Conflits au travail, agressions sexuelles, problèmes de fins de mois : le bilan des appels de la plateforme Pros-Consulte (STEPHANE MORTAGNE / MAXPPP)