C'est ma planète, France info

C'est ma planète. La Guyane scrute la ponte des tortues luth, une espèce en voie de disparition

Il n'y aurait plus que 100 000 tortues luth sur la planète. Elles sont menacées par la pêche, la pollution plastique et leurs oeufs font l'objet de braconnage. La Guyane française tente de les protéger, notamment via des associations.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une tortue luth sur la plage de Remire-Montjoly, près de la Guyane.
Une tortue luth sur la plage de Remire-Montjoly, près de la Guyane. (Association Kwata)

C'est un rendez vous nocturne que se donnent les tortues luth jusqu'à fin juin sur la plage de Remire-Montjoly, près de Cayenne, en Guyane. Quand la mer monte, elles viennent en nombre pondre leurs oeufs dans le sable fin. Sur la plage avec leur pique-nique, des familles ainsi que des promeneurs les attendent. Ils ne sont pas les seuls puisqu'une dizaine de membres de l'association Kwata viennent surveiller la ponte des tortues chaque soir."Les gens ne sont pas toujours respectueux envers les animaux. Certains se sont assis sur les tortues", explique Magali Portal, de l'association Kwata. Elle va interpeller un groupe de promeneurs avec des lampes frontales très blanches. "La lumière peut les désorienter et elles ne viennent pas pondre du coup", poursuit elle.

Magali Portal (deuxième à gauche) fait partie de l\'association Kwata en Guyane.
Magali Portal (deuxième à gauche) fait partie de l'association Kwata en Guyane. (Association Kwata)


Sous les étoiles, une masse noire d'un mètre de haut avance doucement sur la plage entourée de badauds avec leur lampe frontale rouge, comme Xabi : "Je ne pensais pas qu'on ne pouvait pas les prendre en photo avec le flash. Il faut être dos à la tortue, et on a le droit qu'à la lumière rouge, c'est une lumière qui ne dérange pas la tortue. Elle se repère grâce aux étoiles."

Des tortues en voie de disparition

Ces tortues parcourent plusieurs milliers de kilomètres pour leur migration, elles passent des eaux tropicales aux eaux froides en suivant le courant du Gulf stream. Un parcours semé d'embuche : "Un bénévole de Kwata m'a rapporté que l'année dernière on a retrouvé une tortue avec une corde coincée autour du coup", explique Magali Portal. La plus grosse tortue marine fait partie des animaux les plus anciens sur terre. Elle ressemble à un animal préhistorique avec sa peau très dure de couleur bleue et argentée.

Après avoir pondu une centaine d'oeufs, la tortue creuse et camoufle son nid en forme d'entonnoir, patiemment, pour espérer qu'au moins un petit survive. Mais il faudra attendre deux mois avant de voir de petites tortues sortir du sable. "Elles sont encore pleines de mystère", sourit Magali Portal. L'association vient justement de placer des balises GPS sur plusieurs tortues pour mieux les comprendre et les préserver puisqu'elles sont classées comme espèce en voie de disparition.

Une tortue luth sur la plage de Remire-Montjoly, près de la Guyane.
Une tortue luth sur la plage de Remire-Montjoly, près de la Guyane. (Association Kwata)