C'est ma maison, France info

C'est ma maison. Les conseils pour réserver votre location de vacances en toute sécurité

Encore quelques semaines et vous allez pouvoir enfin partir en vacances. C'est le moment de boucler vos réservations et locations. Charlie Cailloux revient sur quelques conseils à retenir avant de signer ou d'envoyer un chèque. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(OLIVIER BOITET / MAXPPP)

Vous êtes peut-être sur le point de boucler votre réservation de vacances pour cet été, c’est encore le moment mais il faut faire vite ! Charlie Cailloux, conseiller juridique pour les sites PAP.fr et PAPvacances, nous rappelle quelques détails qui ont leur importance avant de signer un contrat de location. 

franceinfo : À quoi faut-il faire attention lorsqu’on réserve une maison de vacances ? 

Charlie Cailloux : Au descriptif ! Ce descriptif est obligatoire dans le contrat de location et il engage le propriétaire. Il doit contenir une soixantaine d’informations sur le logement loué : sa localisation précise, la distance du centre-ville, des commerces, de la plage, de la gare. 

Evidemment, ce descriptif doit détailler les caractéristiques du logement : le nombre de pièces, le nombre de chambres, de couchage, l’agencement de la cuisine (four, plaques, cuisine américaine ou non), les équipements de la salle de bains (douche, baignoire, accessibilité aux personnes handicapées). Plus vous avez d’informations et plus vous limitez la déception et surtout le risque de litiges. Il ne faut donc pas hésiter à poser ces questions et ne pas s’en remettre aux seules photos qui sont souvent prises pour être séduisantes.

Quand on réserve, on doit verser une somme, des arrhes ou un acompte, est-ce que cette somme est plafonnée ?

Oui, si vous louez via un professionnel, la somme ne peut pas excéder 25% du montant du loyer. De particulier à particulier, la somme est libre, le plus souvent entre un quart et un tiers du loyer. Le solde du loyer est versé en général lors de l’entrée dans les lieux. Et la qualification, arrhes ou acompte, a son importance, en cas d’annulation de la location : s’il s’agit d’un acompte, le locataire qui annule doit quand même verser le solde du loyer ; s’il s’agit d’arrhes, le locataire qui annule doit seulement laisser cette somme, le propriétaire ne peut pas lui demander de verser le solde.

Est-ce que certains motifs d’annulation permettent toutefois de récupérer ce que j’ai versé ? Un exemple au hasard : j’ai le Covid, je ne peux pas me déplacer !

Beaucoup de propriétaires acceptent de rembourser la somme de réservation dans ce cas, mais ça doit faire l’objet d’une clause dans le contrat de location. Sur PAPvacances, 7 propriétaires sur 10 acceptent le remboursement pour cause de Covid-19 mais ce n’est pas forcément le cas pour toutes les locations. Sans une clause spécifique, vous ne pourrez pas exiger le remboursement.

Une dernière question : comment éviter les arnaques ? 

L’arnaque classique, c’est une fausse annonce hyper alléchante avec un loyer plutôt bas. Vous envoyez la somme de réservation et en fait il n’y a pas de location. Pour éviter ça :
1)  il faut fuir les annonces où l’on vous demande un paiement par mandat cash ou par un service de type Western Union : c’est le mode de paiement qu’exigent les escrocs.
2) choisissez bien votre plateforme de location, renseignez-vous sur les moyens qu’elles mettent en œuvre pour lutter contre les escroqueries : à PAPvacances par exemple, on a un service dédié pour traquer les escroqueries. En moyenne, on en a une par an, c’est très peu comparé à d’autres plateformes.

Logo pap
Logo pap (pap)

(OLIVIER BOITET / MAXPPP)