Cet article date de plus de sept ans.

Revenir de Quito, retourner à Lyon

écouter (125min)
Dans "Vertiges de Quito", Didier Tronchet raconte ses années sud-américaines. Dans la Revue Dessinée #5, Benoît Collombat et Etienne Davodeau enquêtent sur la mort du juge Renaud. En BD.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (© Didier Tronchet, Futuropolis / Nicolas de Crécy, La Revue Dessinée)

Quand Didier Tronchet a quitté la France pour aller vivre en Amérique du Sud avec sa famille, il pensait y rester un an et n’imaginait pas en rapporter une bande dessinée du réel. Mais à regarder Quito avec son œil étranger, - il ne parle même pas espagnol-, à côtoyer si longtemps ses voisins –la famille est finalement restée trois ans en Équateur, a découvert l’Amazonie, a voyagé jusqu’en Bolivie, - Tronchet a eu envie de mettre en images ses découvertes, ses observations, ses émotions. De l’aventure ainsi vécue au coin de la rue, il a fait des récits qui sont d’abord parus dans la revue de grands reportages XXI, avant d’être aujourd’hui rassemblés dans un beau livre très coloré. Et c’est ainsi que la description du séjour de l’ambassadeur de France chez les indiens, -pardon, il faut dire indigènes, - vaut son pesant de fourmis Konga.

« Vertiges de Quito, les aventures extraordinaires de l’auteur, sa famille et son chat en Amérique du Sud » par Didier Tronchet aux éditions Futuropolis.

Ceux qui avaient lu le reportage en BD d’Olivier Hensgen et Daniel Casanave dans La Revue Dessinée #5 il y a déjà une dizaine de jours n’ont pas été surpris par la passion, l’enthousiasme et les craintes que le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse a suscités. Mieux, ils en avaient sans aucun doute beaucoup plus de clés de compréhension que la plupart d’entre nous. Yes Scotland est l’une des ces BD reportages qui font désormais florès.

Dans ce numéro d’automne de la Revue Dessinée, il ne faut pas manquer « La mort d’un juge ». Notre confrère de France Inter Benoît Collombat et le dessinateur Etienne Davodeau y mènent l’enquête sur l’assassinat jamais élucidé du juge Renaud, à Lyon, en 1975. Et que dire de l’époustouflant travail de l’artiste argentin Carlos Nine illustrant les confidences de Pierre Etaix.

La Revue Dessinée , enquêtes, reportages et documentaires en bande dessinée, en librairie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.