La plage de Pascal Rabaté

écouter (3min)

Avec "Sous les galets, la plage", le cinéaste et auteur de BD Pascal Rabaté livre une fable politique et amoureuse pour dire sa confiance en la jeunesse, seule à même de prendre en main son destin. 

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 2 min.
AUX TEMPS DES AMOURS NEUVES (PASCAL RABATE, RUE DE SEVRES)

La côte bretonne, début des années 1960. Arrière-saison. Plus grand-monde. Trois ados de bonne famille profitent du fait que les parents ont quitté la cité balnéaire. Ils boivent plus que de raison et rêvent de se déniaiser. Leur confrontation avec une jeune fille en rupture de ban sera l’occasion pour les uns et les autres de se révéler.

Amour, anarchie

Surtout Albert, d’ores et déjà promis à une brillante carrière militaire. Comme son père. Avec Sous les galets la plage, Pascal Rabaté nous offre une fable amoureuse et politique.

"J’ai essayé d’assembler quelqu’un qui n’a pas de nombril avec quelqu’un qui en a un trop long ; qui, dans les milieux bourgeois, le rattache à un destin tout tracé. Comme au XIXe siècle, l’aîné va dans l’armée, le suivant sera curé."

Pascal Rabaté

à franceinfo

Rabaté invite ses personnages, pas forcément sympathiques au demeurant, à gueuler "Amour, Anarchie". Son batifolage dans les marges lorgne du côté des Valseuses, le film de Bertrand Blier. Sauf que là, c’est la fille qui mène la danse.

Une bande dessinée sur le désir

Avec des scènes explicites de découverte des corps, qui ne sont pas stéréotypées. Albert est un grand échalas aux oreilles décollées. L'effrontée Odette a les hanches larges et les seins menus. Le désir se niche jusque dans les jeux de lumière. Quand on se cherche dans la nuit, autour d’un feu sur la plage, l’ombre est notre amie.

"Ce sont mes grandes influences expressionnistes. Avec un changement par rapport à mes œuvres précédentes : je me suis dit qu’il était temps d’associer lumière et fragilité."

Pascal Rabaté

à franceinfo

Même quand il s’installe, comme ici, dans un registre sérieux et un peu dramatique pour la bande de pieds nickelés à laquelle appartient Odette, Rabaté, désormais autant cinéaste qu’auteur de bandes dessinées – son prochain film sort au mois d’avril – ne renonce pas à l’humour à la Tati, une autre de ses influences. Avec au moins une invention graphique par page, le dessinateur prend toujours un plaisir communicatif à semer des sourires dans ses images.

Sous les galets la plage, aux éditions Rue de Sèvres

INFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Réimp' !, Naoko Mazda, chez Glénat

Réimp' (© 2013 Naoko MAZDA / SHOGAKUKAN / GLENAT)

Nombreux sont ceux qui aspirent aujourd’hui à devenir mangaka ou éditeur manga. Mais saviez-vous que ce n’était pas la seule manière de travailler dans le manga ? C’est ce que va découvrir Kokoro, embauchée dans une maison d’édition. Kokoro va être amenée à rencontrer tous les acteurs de l'industrie du livre, des auteurs aux vendeurs.

Réimp' nous immerge dans le monde du manga, de sa création à sa vente. Un titre intéressant, pédagogique, parfois drôle, pour tous les lecteurs curieux de connaître l'envers du décor. On assiste également à la progression de Kokoro au sein de l'entreprise. Les personnages sont attachants et le dessin alterne entre réalisme et caricature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.