BD, bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Des grands d’Espagne

Alain Ayroles et Juanjo Guarnido se lancent dans un récit picaresque bouillonnant de couleurs. "Les Indes fourbes" emporte les lecteurs au Pérou au temps des conquistadores.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'HABIT FERA-T-IL LE MOINE, LE PRINCE OU LE CONQUISTADOR ?
L'HABIT FERA-T-IL LE MOINE, LE PRINCE OU LE CONQUISTADOR ? (JUANJO GUARNIDO, DELCOURT)

Le scénariste Alain Ayroles – Garulfo, De cape et de crocs – ne pouvait faire plus beau cadeau à Juanjo Guarnido, le dessinateur de la série Blacksad. Ayroles s’est plongé dans le roman picaresque à la Don Quichotte pour offrir au dessinateur espagnol un récit à la mesure de son talent.

Un vaurien au Siècle d'or

Décrire la suite des aventures de Don Quichotte est une idée que j’avais proposée à Juanjo, qui m’a répondu : C’est une hérésie, Cervantès le tue à la fin du second volume pour éviter les récits apocryphes. Donc, Don Quichotte, non, mais El Buscon, oui".

Le scénariste Alain Ayroles

El Buscon ! Autrement dit, le Vaurien. Soit, si l’on préfère le titre officiel du roman de Francisco de Quevedo publié en 1626 : L’histoire de la vie de l’aventurier nommé don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et miroir des filous. Pablos, un gueux, vit d’expédients dans l’Espagne du Siècle d’or, celui du roi Philippe IV et du peintre Velasquez.

Une invitation au voyage

On le retrouve au début de cette histoire à bord d’un galion cinglant vers le Nouveau Monde.

Alain est allé en Équateur. Je suis allé au Pérou. Rien ne vaut le voyage sur place pour sentir les choses, prendre la mesure de la taille des montagnes et des pierres cyclopéennes que les Incas arrivaient à bouger et encastrer les unes dans les autres au millimètre près.

Le dessinateur Juanjo Guarnido

Il en vit, des événements extraordinaires, le héros des Indes fourbes. À faire tourner les têtes des conquistadores que l’appât de l’or rend fous. Raffinement des costumes, majesté des montagnes, luxuriance des forêts profondes et surtout vérité des visages - figures altières de la noblesse et patibulaires de la soldatesque, trognes ingrates des va-nu-pieds, masques fiers des indiens - il faut bien cela pour broder avec délectation le tissu de mensonges d’un beau parleur, acteur, témoin et récitant de cette savoureuse épopée de quelque 160 pages.

Les Indes fourbes d’Alain Ayroles et Juanjo Guarnido, aux éditions Delcourt.

L\'HABIT FERA-T-IL LE MOINE, LE PRINCE OU LE CONQUISTADOR ?
L'HABIT FERA-T-IL LE MOINE, LE PRINCE OU LE CONQUISTADOR ? (JUANJO GUARNIDO, DELCOURT)