Au fil de l'eau, France info

Au fil de l'eau. Pourquoi les eaux de la mangrove en Martinique et en Guadeloupe sont-elles roses ?

Comment expliquer les eaux roses de la mangrove en Martinique et en Guadeloupe ? "Au fil de l'eau" aujourd'hui, Olivier Gros, professeur en biologie marine et responsable de l'équipe biologie de la mangrove aux Antilles.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Plusieurs photographes passionnés ont immortalisé ce phénomène de mangrove rose. Un phénomène qui vient de se reproduire en mai 2021.
Plusieurs photographes passionnés ont immortalisé ce phénomène de mangrove rose. Un phénomène qui vient de se reproduire en mai 2021. (MARTINIQUE LA 1ERE /MANUELA MARIE-LOUISE / ERIC CHARPENTIER-TITY / GERARD GRADUEL DE PASSIFOTO)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce phénomène des eaux roses de la mangrove en Martinique et en Guadeloupe est observé régulièrement dans la zone de Taupinière, notamment en Martinique, mais également du côté de Saint-François et Sainte-Rose, en Guadeloupe. Olivier Gros, professeur en biologie marine et responsable de l'équipe biologie de la mangrove, aux Antilles, nous explique pourquoi.

franceinfo : Comment expliquer cette coloration des eaux ? Qu'est-ce qui donne cette couleur ? 

Olivier Gros : C'est un processus qui est relativement simple. Un processus microbien, et plus particulièrement, c'est lié à des bactéries. En fait, ce sont des bactéries qui ont une triple particularité : d'abord elles font de la photosynthèse, mais elles ne la font que lorsqu'il n'y a pas d'oxygène dans le milieu, et lorsque il y a présence de sulfure dans le milieu. En fait ce sont des bactéries qui existent dans les zones type mangrove, et ce qui se passe, actuellement en Martinique et en Guadeloupe, c'est que lorsque vous avez, notamment, l'arrivée de ces algues sargasses qui vont créer des bouchons, à l'entrée de ces zones de mangrove, ces bouchons vont empêcher l'eau de rentrer dans les mangroves.

Qu'est-ce qui va se passer ?

Vous allez avoir une consommation de l'oxygène de l'eau dans les mangroves, comme il n'y aura plus d'oxygène, vous allez avoir ces bactéries-là qui vont intervenir, ces premières bactéries vont libérer du sulfure et donc, du coup, les bactéries qui nous intéressent, ce qu'on appelle des bactéries pourpres, d'où leur coloration, d'où la coloration de l'eau qui va du rose jusqu'au pourpre, ces bactéries pourpres vont retrouver les trois conditions essentielles à leur développement :  présence de sulfure, absence d'oxygène et de la lumière, et donc, du coup, elles ont toutes les conditions archi favorables pour leur développement, et ça va former ce qu'on appelle un "bloom bactérien", c'est-à-dire un gros développement bactérien et donc une grande quantité de pigments présents dans l'eau. D'où cette coloration. 

La couleur rose des eaux de la mangrove est liée à la présence d\'une micro-algue appelée Dunaliella salina.
La couleur rose des eaux de la mangrove est liée à la présence d'une micro-algue appelée Dunaliella salina. (HAURRY ADRASSE / MARTINIQUE LA 1ERE)

Est-ce que c'est nocif pour l'homme ? 

Absolument pas. C'est comme si vous regardiez des algues unicellulaires, simplement, il y avait une très grande quantité donc, individuellement, chaque bactérie a très peu de pigments, donc on ne le voit pas, à moins d'avoir un microscope, on ne le voit pas à l'oeil nu, comme il y en a des millions qui vont apparaître par millilitre ou par litre, du coup, cette quantité de pigments va être très importante et du coup, elle devient visible à l'oeil nu. 

Est-ce qu'il y a un moyen pour lutter contre ce phénomène ?  Un système pour permettre une oxygénation permanente et suffisante de la mangrove ? 

C'est simplement d'empêcher que les arrivées d'eau soient bouchées. L'idéal à la limite ce serait d'enlever ce bouchon de sargasses, de laisser l'eau de la mer pouvoir rentrer régulièrement dans la mangrove, et donc continuer à oxygéner régulièrement cette zone de mangrove, à ce moment-là il n'y aura pas de coloration qui apparaîtra.

Est-ce à dire aussi qu'il faut préserver le littoral et faire attention, justement, qu'il y ait une libre circulation des eaux ?  

Bien évidemment. Si on bouche complètement la mangrove, on va dire qu'on va avoir l'évaporation de l'eau, donc tout va mourir. Que ce soient les animaux, les arbres, etc. Et vous arrivez à une destruction complète de la mangrove en question. 

 

Plusieurs photographes passionnés ont immortalisé ce phénomène de mangrove rose. Un phénomène qui vient de se reproduire en mai 2021.
Plusieurs photographes passionnés ont immortalisé ce phénomène de mangrove rose. Un phénomène qui vient de se reproduire en mai 2021. (MARTINIQUE LA 1ERE /MANUELA MARIE-LOUISE / ERIC CHARPENTIER-TITY / GERARD GRADUEL DE PASSIFOTO)