Au fil de l'eau, France info

Au fil de l'eau. Énergie verte et centrales hydroélectriques

Quel est l'impact environnemental des centrales hydroélectriques ? Éléments de réponse avec Yves Giraud, directeur d'EDF hydro. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet dans l\'Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an. 
10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet dans l'Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an.  (GRÉGOIRE LECALOT / FRANCE INFO / RADIO FRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Avec plus de 500 centrales hydroélectriques sur son territoire, la France est actuellement le premier parc hydraulique européen. Un nouveau projet est annoncé à Vichy, sur la rive gauche de l'Allier. Cette centrale devrait assurer un tiers des besoins énergétiques de la ville, mais plusieurs associations s'inquiètent des conséquences sur les écosystèmes aquatiques. Elles redoutent une surmortalité des poissons, la destruction des frayères et des perturbations sur la migration des saumons.  

Yves Giraud, directeur d'EDF hydroaffirme que des "passes à poissons" sont systématiquement installées lors de la construction d'une centrale. "On arrive à reconstituer le courant naturel", dit-il, c’est ce qu'on appelle un "débit d'attrait" ! Ce débit d'eau complémentaire permet d'oxygéner l'eau et attire les poissons dans la "passe à poissons", ce qui leur permet de franchir le barrage.  

"Tout est sous le contrôle des autorités administratives et environnementales’’, assure le directeur d'EDF hydro. Des procédures de comptage des poissons sont mises en place, et certains spécimens sont équipés de capteurs électroniques pour repérer leurs déplacements et s'assurer qu'il n'y a aucun obstacle pour le franchissement des barrages. "C'est le cas sur l'Allier, assure t- il.  

16 février 2017. Barrage hydroélectrique EDF de Grosbois à Soulce-Cernay datant de 1927, établi sur le Doubs, ans le Haut-Doubs en Franche-Comté.
16 février 2017. Barrage hydroélectrique EDF de Grosbois à Soulce-Cernay datant de 1927, établi sur le Doubs, ans le Haut-Doubs en Franche-Comté. (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Une réglementation très stricte  

"La réglementation impose une continuité écologique", explique Yves Giraud. Il faut que les poissons puissent franchir sans problème les barrages installés sur les fleuves et les rivières, mais cette réglementation s'impose aussi pour les sédiments qui risquent de créer des zones d’envasement.   

C'est une réalité en Camargue par exemple. Des galets sont ainsi équipés de puces électroniques pour vérifier qu'ils passent bien à travers les ouvrages. Cela permet également de savoir où ils vont se déposer une fois le barrage  franchi.                              

10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet en Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an. 
10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet en Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an.  (GRÉGOIRE LECALOT / FRANCE INFO / RADIO FRANCE)

L'hydroélectrique, l’énergie verte du futur ?  

Yves Giraud affirme que les barrages hydroélectriques sont tout à fait intégrés au milieu naturel. "C'est une énergie décarbonée, propre et renouvelable" !

Le barrage de Romanches Gavet en Isère. 
Le barrage de Romanches Gavet en Isère.  (GREGOIRE LECALOT / RADIO FRANCE)

Il y a quelques mois, EDF a inauguré l'usine hydroélectrique de Romanche-Gavet, près de Grenoble, dans le département de l'Isère. Un barrage équipé de turbines souterraines qui vont permettent de remplacer cinq ouvrages de la vallée de la Romanche qui vont donc être détruits. Ce barrage ne mesure que 12 mètres de haut mais il produit plus d'électricité que les cinq autres édifices.  

Ces nouveaux barrages vont jouer un rôle considérable dans le réchauffement climatique, car ce sont à la fois des réserves d'eau et d'énergie.

Yves Giraud, directeur EDF hydro

Rochemaure, en Ardèche le 30 octobre 2015. Signature du contrat de plan interegional Etat Région, le plan Rhone 2015 - 2020. Inauguration d\'une petite centrale hydroelectrique et passe a poissons du barrage de Rochemaure.
Rochemaure, en Ardèche le 30 octobre 2015. Signature du contrat de plan interegional Etat Région, le plan Rhone 2015 - 2020. Inauguration d'une petite centrale hydroelectrique et passe a poissons du barrage de Rochemaure. (FABRICE ANTERION / MAXPPP)

Le directeur d'EDF hydro est persuadé que l'eau des barrages est un atout précieux lors des épisodes de canicule, car le système permet de soutenir l'eau dans les rivières, aussi bien pour les poissons que pour les agriculteurs ou les habitants.

Selon lui, il faut combiner l'hydroélectrique avec l'éolien et le photovoltaïque. "L’hydroélectrique est un outil formidable, car il suffit d'ouvrir le robinet des barrages pour avoir de l'électricité instantanément".      

10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet dans l\'Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an. 
10 octobre 2020. La gigantesque centrale hydroélectrique EDF de Romanche-Gavet dans l'Isère est enfin achevée. Elle pourra produire 560 millions de kwh/an.  (GRÉGOIRE LECALOT / FRANCE INFO / RADIO FRANCE)