8h30 franceinfo, France info

Racisme dans la police, économie dirigée, péril écologique... le "8h30 franceinfo" de François Ruffin

Le député de la Somme était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 10 juin 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 10 juin 2020. 
François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 10 juin 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

François Ruffin, député La France insoumise de la Somme était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 10 juin 2020. Racisme dans la police, économie dirigée, péril écologique... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély. 

Racisme dans la police : des mesures "cosmétiques"

L'abandon des techniques d'étranglement lors d'une interpellation, la suspension systématiquement envisagée pour chaque soupçon avéré d'actes ou de propos racistes, "ce sont des petits pas, c'est de la cosmétique", juge François Ruffin. "Il doit y avoir un commandement au ministère de l'Intérieur qui dit quelle police on veut aujourd'hui", affirme le député de la Somme. 

François Ruffin dénonce un "usage massif du contrôle d'identité" en France.

On a des contrôles nettement plus ciblés, vingt fois plus sur une personne typée que sur Renaud ou François.

François Ruffin

à franceinfo

Le contrôle d'identité "est considéré dans la police comme un acte anodin alors que c'est sans doute l'acte qui fragilise le plus la confiance. Il ne faut pas que dans la formation [des policiers] on considère que le truc de base à faire c'est le contrôle d'identité", estime le député. 

Une économie dirigée face à la crise climatique

"On va droit dans le mur écologique. [...] Quel monde de merde on va laisser à nos enfants ?", s'inquiète François Ruffin, qui se définit comme "acroissant, comme il y a des agnostiques", expliquant qu'il a "sorti la croissance de [son] champ de vision." "Il y a une décorellation entre le niveau de bien-être et le PIB. [...] Parce qu'il y a une supposition que plus va être mieux", estime l'élu picard. 

Pour François Ruffin, "on vit une crise de direction. Le cœur de la tragédie c'est le réchauffement climatique. Il faut retrouver une certaine régulation des échanges." Les vêtements, les aliments et les médicaments doivent être "les trois piliers sur lesquels on recrée une base industrielle et où on ne se met pas en dépendance à l’égard des pays notamment d’Asie".

Ce modèle économique implique "en partie" de payer plus cher les produits "made in France" insiste-t-il. Mais selon lui "le coût de la main d’œuvre à l’intérieur du produit final est négligeable. Ça va faire une augmentation tout à fait négligeable." "Il faut une économie qui dirige", conclut-il.

Retrouvez l'intégralité de l'émission du "8h30 franceinfo" du mercredi 10 juin 2020 :

François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 10 juin 2020. 
François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 10 juin 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)